La lettre à Lulu
n°38 - nov

10/18. Les asperges sont cuites



Les catalogues publicitaires des grandes surfaces peuvent présenter des produits qui ne correspondent pas à ceux vendus en magasin : c’est parfaitement légal et accepté par les services de la répression des fraudes. Bruno David, agriculteur à la Chapelle-Launay, vient d’en faire les frais après avoir attiré l’attention de l’administration sur la non-conformité à l’emballage d’un ensemble de cuisson pour asperges acheté au Super U de Savenay. Une partie dudit ensemble n’était pas en inox 10/18 (critère de qualité) comme annoncé sur la catalogue et l’emballage (pour vérifier c’est simple, un aimant n’adhère pas à l’inox 10/18). Le client malheureux s’est donc adressé à la répression des fraudes qui lui a répondu : «les photos figurant sur un catalogue de publicité sont réputées non contractuelles et vous aviez toute latitude de vérifier les différences entre le produit vendu et celui présent sur la publicité avant de faire votre achat». Autrement dit, la seule solution pour être sûr de ne pas se faire gruger dans une grande surface est de déballer tous les produits dans le magasin avant de les acheter. On essaie pour voir ?

Lu 2406 fois













La Lettre à Lulu : @ValKphotos @CQFDjournal @JefKlakRevue @Reporterre @Bastamag @acrimed_info lulu solidaire
Vendredi 29 Septembre - 10:05
La Lettre à Lulu : @ValKphotos on a cosigné.
Vendredi 29 Septembre - 10:05
La Lettre à Lulu : RT @ValKphotos: Serieux?! C'est quoi que l'État pige pas dans #IndyMedia? indy (indépendant) + media (média) = liberté de la presse! https:…
Vendredi 29 Septembre - 10:04
La Lettre à Lulu : Retailleau ne cumule plus. Explication par @rayclid #retailleau #senateur #Senat #cumuldesmandats https://t.co/bAFUgJe2h4
Jeudi 28 Septembre - 12:59
La Lettre à Lulu : Procès de l'ex-préfet de Loire-Inférieure, Jean Daubigny. La lettre que Lulu lui a adressée l'an dernier… https://t.co/c8aXZHMsGw
Dimanche 10 Septembre - 13:47