La lettre à Lulu
Lulu 71 - décembre 2010

Accusé d’émission. Poussé Verts la sortie


Pas tout rose, le turbin chez les Verts.


Pierre Surun était collaborateur des élus Verts de Nantes et de la CUN. Six ans durant, il a été la plume des conseillers municipaux et communautaires écolos. Seulement il a un gros défaut : lorsqu’il n’est pas content, il rigole en coin. C’est un sale gosse.

Courant 2008, il y a eu cette regrettable pantalonnade de François de Rugy employant sa compagne, par ailleurs conseillère régionale*. Cette préférence familiale était connue du sérail, mais qui ne dit mot. Jusqu’à ce que ça fuite et que Presse-Océan publie l’info. à la même époque, des malpolis tentent de polluer le blog de FDR par des messages plus ou moins amènes. Ça provoque quelques aigreurs, cultivées un an durant. On cherche un coupable. Suspect tout trouvé, Pierre est convoqué sans crier gare par ses chefs verdoyants, en recommandé avec accusé de réception. Normal quand on pense tenir un accusé d’émission. Aucune explication possible, le doute profite à l’employeur. Pascale Chiron, Jean-François Tallio et Gilbert Galliot, tous trois responsables à divers degrés de son activité, conseillent «amicalement» à Pierre de réaliser un bilan professionnel, au Pôle emploi... Après «les écrits que tu as commis», la «confiance est susceptible d’être rompue». On est susceptible, quand on suspecte. Les dirigeants Verts se montrent rompus à l’exercice. Les fuites auraient été envoyées depuis son ordinateur perso, ses chefs lui affirment en avoir la preuve. «C’est comme quelqu’un qui est pris au radar et qui nie», lui balance son chef. Sauf que Pierre n’a pas d’ordinateur perso. Être choppé par un radar quand on n’a pas de voiture, c’est dur à entendre. L’explication probable ? Un simple piratage de son adresse mail dont le mot de passe est connu de tous depuis que Pierre a été directeur de la campagne législative, justement de Pascale Chiron. Mais surtout, fin 2009, la tirade électorale est prometteuse : succès aux européennes, régionales en ligne de mire. La politique c’est du sérieux ! Alors, silence dans les rangs et sus aux dissidents. La décision est sans appel : Pierre terminera son contrat placardisé et effectuera son travail sans enthousiasme tout au long de l’année 2010. Désormais, Pierre est chômeur. Quant la rumeur se la joue développement durable.

El Pire Ecolo Sporgersi

* « Mon cumul sur la commode », Lulu N°68, avril 2010

Lu 496 fois













La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN On parle pas d'il y a 14 ans. C'est pas d'l'archéologie. C'est une appellation cadrée par la loi.
Jeudi 20 Juillet - 17:01