La lettre à Lulu
Lulu 63 - décembre 2008

Appuyé sur le champignon. La myco-logique de marché



À Nantes, faudra lever le pied sur le champignon : « La rémunération versée aux agents exerçant une activité de contrôle des champignons sur les marchés et prévue dans la délibération du 18 juillet 1981 sera versée dans la limite des butoirs juridiques et pourra être écrétée en conséquence ». L'économie de marché en prend un coup. Ainsi en a décidé le conseil municipal de Nantes le 26 octobre dernier. Et ce dans l'indifférence quasi générale, y compris de l'amicale des champignons de contrebande.

Lu 374 fois













La Lettre à Lulu : Procès de l'ex-préfet de Loire-Inférieure, Jean Daubigny. La lettre que Lulu lui a adressée l'an dernier… https://t.co/c8aXZHMsGw
Dimanche 10 Septembre - 13:47
La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03