La lettre à Lulu
Lulu 67 - décembre 2009

Artbannisme. La cafète patate bleue


C'est pas de l'archi ni du cochon, c'est de l'art. Boursouflé, mais de l'art quand même.


Devant l'école d'architecture, ce bar qu'a pas d'forme est en fait une œuvre. Voire un questionnement. Sur le site de l'auteur, Joep Van Lieshout, dont l'atelier regroupe « 20 personnes (architectes, designers, plasticiens, artisans)», la construction est annoncée comme « un art work in public space». Le catalogue de la biennale Estuaire multiplie les qualificatifs : « œuvre, sculpture, forme intuitive habitable, bar, lieu de vie », voire « un commentaire sur l'architecture qui questionnera les étudiants ».

En septembre 2008, dans le projet de financement municipal qui donnait le budget (300 000 euros, dont la moitié financé par l'État au titre du 1 % culturel), ça s'appelait « Café du commerce». Depuis on l'a rebaptisé « L'Absence ». La protubérance est pourtant bien présente. Le statut d'œuvre d'art a permis de se passer de permis de construire. N'importe quel gusse qui installerait un truc pareil sur sa pelouse verrait débouler les services de l'urbanisme avec sommation de démonter illico l'abri patate. Les puristes de l'histoire de l'art diront que ce n'est pas de l'architecture, mais « un environnement construit », un « objet». L'immortel code de l'urbanisme prévoit d'exclure de demande de permis les statues, monuments, et œuvres d'art de moins de 12 m de haut et de moins de 40 m3 de volume. Mais là, ce n'est pas le cas.

Le machin est bien plus gros. Dans une école d'archi où on enseigne les règles de l'art et du droit, cette cafète-patate s'affranchit des règles élémentaires de la construction imposées au commun des mortels. Sollicité plusieurs fois, le directeur de l'école a promis de donner son explication, mais elle n'est jamais venue.
Et la patate bleue observe un mutisme suspect.

Lu 262 fois













La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN On parle pas d'il y a 14 ans. C'est pas d'l'archéologie. C'est une appellation cadrée par la loi.
Jeudi 20 Juillet - 17:01