La lettre à Lulu
n°16 - fév

Au rapport. Le faciès ne passera pas


Immigrés ou de force, vous êtes dans le collimateur de l’administration.


Au rapport. Le faciès ne passera pas
Le dernier rapport 96-97 «sur les atteintes aux droits et aux libertés en Loire-Atlantique»* recense un accroissement «des dérives sécuritaires, sous prétexte au départ du plan «Vigipirate». On ne compte plus les contrôles au faciès dans l’agglomération nantaise, qui visent essentiellement les immigrés et les jeunes. Surtout les jeunes immigrés.

Place Waldeck-Rousseau, le centre de rétention des étrangers s’est fait une spécialité de déroger au droit** à se faire assister «d’un interprète, d’un médecin, d’un conseil (...) et d’une personne de son choix». La tactique est finaude : les flics prétendent qu’il faut choisir l’une ou l’autre de ces visites alors que toutes sont prévues par la loi. S’agirait pas de transformer le poulailler en moulin à vent.

Ainsi, un médecin demandé par un couple d’étrangers en retention avec leurs jeunes enfants, s’est vu refuser l’accès au centre. «Compte tenu de la gravité du cas, un médecin a pu finalement se rendre sur les lieux, mais en présence et sous la surveillance d’un médecin requis par le préfet». Au cas où le premier toubib tomberait dans les vap’ ?

Egalement montré du doigt, le zèle de certaines mairies qui réclament plus de pièces justificatives que ne le stipule la loi aux personnes qui souhaitent héberger un étranger. A Orvault par exemple, mais aussi dans la très socialiste Saint-Herblain, dirigée par l’immense Charles Gautier, un vrai patriote.

Quand on ne tombe pas directement dans «Ubu», comme cette étudiante camerounaise enjointe en mai 97 de quitter le territoire, sous couvert «d’éléments démontrant l’absence de sérieux dans ses études»... A quelques semaines de ses résultats d’examen. Si ses notes sont bonnes, promis, l’administration lui offre un séjour à l’étranger. En aller simple.

<I>* Publié par l’Observatoire nantais des libertés, qui regroupe nombre d’associations, syndicats, partis politiques...
** Ordonnance de 1945.</I>

Lu 1791 fois













La Lettre à Lulu : Procès de l'ex-préfet de Loire-Inférieure, Jean Daubigny. La lettre que Lulu lui a adressée l'an dernier… https://t.co/c8aXZHMsGw
Dimanche 10 Septembre - 13:47
La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03