La lettre à Lulu
Lulu 57 - juillet 2007

Au revoir les enfants. Un bon maître carré


Un maître des écoles très primaire bat en retraite.


Au revoir les enfants. Un bon maître carré
De nos envoyés spéciaux en CM2. L'instit vieille école part à la retraite. Mais malgré sa pension, il veut travailler plus, gagner plus. Il l’a dit à ses élèves: il sera chauffeur livreur. "Je ne veux plus faire un travail intellectuel". L’intello se limitait à apprendre à lire, écrire, compter. Pas compter sur lui pour lancer des pédagogies plus ludiques ou des échanges avec les autres instits. Pas de dispersion.
Ça n'empêchait pas la bonne parole. Les bons préceptes s'affichaient en grosses lettres sur les murs de la classe: "Sois autonome", "Sois travailleur", "Sois respectueux", "Sois silencieux". À coté, une autre affiche: "La victoire est en toi". Un slogan d’évangélistes, de footballeurs sponsorisés et de sarkozystes.

"Ségolène Royal a prévu des classes de 17 élèves maximum. Mais qui va payer? Vos parents!", martèle-t-il aux mômes entre les deux tours des présidentielles. Après les élections, il fait copier aux élèves: "Lundi 7 mai. Civisme. Les décisions sont prises par la parole, non par la violence. En démocratie, on se doit d’accepter les décisions contraires à nos vœux. On attendra de nouvelles élections".

Les bambins lambins qui n’ont pas fini leur devoir à temps se retrouvent privés de récré. Le reste du temps, évaluations, contrôles, français, maths, et on recommence. Le tout assorti d’un classement permanent, constamment remis à jour au fur et à mesure des nouvelles notes. C’est ça, la vie: tous rivaux. Copains et copines de classe ne parlent que de regrimper au classement, en misant sur la poésie mal apprise de l’autre, le faux-pas en calcul… Entre deux notations, l'instit fait la leçon sur les Chinois qui ont dépassé les Français. A la course à pied, en record de camemberts avalés dans l’année? Pas du tout. En acharnement au travail. Le maître explique que dans la compète internationale, les Français sont fichus s’ils ne bossent que 35h, alors que les Chinois, eux, marnent allégrement deux fois plus.

Lors d’une rentrée, il y a cette phrase: "Bonjour les enfants, je suis votre deuxième papa". Pour les gamins de familles recomposées, qui ont déjà du mal entre leur vrai papa et le type qui vit avec maman la semaine, c’est un peu perturbant. Une année, la fille de l’instit squatte la classe de CM2, après le son collège. Elle s’installe au fond, se met à l’ordinateur, et interrompt le cours pour demander un truc à son père. Tollé des parents. "Ma fille? Mais les enfants l’adorent, plaide l’instit. Et je n’ai jamais dit “La France est foutue“ après les résultats du référendum. Ni “On va se faire bouffer par les jaunes“. D’ailleurs, je ne dis jamais ça. Je dis les “asiatiques“. Si j’ai des écarts de langage, c’est … affectif ".

L’instit a ses méthodes: comme celle de commenter les faits divers. Un chômeur s’est donné la mort? "C’est comme ça qu’on finit quand on n’a pas bien travaillé à l’école". Super morale quand les parents de certains sont justement au chômage. Mais le maître des écoles sait alterner avec des sujets plus légers: l’assassinat récent de Sophie Gravaud est ainsi devenu un feuilleton commenté jour après jour en classe, en lisant le journal. La vie, la survie, le travail, tout ça, c’est une compète. Et faut l’apprendre le plus tôt possible. Et on ne gagne qu’en battant les autres. La victoire, détend toi…
Célestin Freinage

Lu 2761 fois













La Lettre à Lulu : Procès de l'ex-préfet de Loire-Inférieure, Jean Daubigny. La lettre que Lulu lui a adressée l'an dernier… https://t.co/c8aXZHMsGw
Dimanche 10 Septembre - 13:47
La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03