La lettre à Lulu
Lulu 44 avril 2004

Au sec… ! Baignoireland ouvre un nouveau site


Comme dit le proverbe : À marin, marin et demi.


Les bateaux de plaisance manquent de place. Ici, ailleurs, partout. Tout le lobby des constructeurs de baignoires en plastique le dit. On n’avait pas assez des marinas piquetées de mâts où venir pique-niquer une fois l’an avec bobonne et les mômes. Vla t’y pas qu’il faut coloniser l’arrière-côte pour entasser les vedettes et les voiliers. Sur deux hectares pour 750 barcasses, quitte à doubler vite la capacité, un projet de “port à sec”* s’adresse à “une clientèle éloignée de la région ou qui veut disposer de son bateau quatre à cinq fois par an”. Tout est prévu, même une piscine pour barboter en attendant que son bateau soit prêt. Avec de tels raisonnements, on construirait toujours plus de parkings dans les centres-villes saturés.

Les promoteurs de cette idée géniale ? La Baule Nautic, un loueur et vendeur de bateaux, concessionnaire de Bénéteau, et Bénéteau, justement, qui financerait la moitié du budget d’investissement. On résume : le n° 1 mondial du nautisme pousse à la roue pour faire cofinancer un débouché à son marché, en l’occurrence un parking à bateaux ventouses pour pique-niqueurs friqués. Concession vendue 122 000 euros pour un 11 m. Toujours avec une vision très durable du développement de ce loisir sous-utilisé, 4 à 5 fois par an étant très optimiste au regard des statistiques du secteur. Bientôt, on va creuser des silos souterrains pour entasser des canotes à voile ou à vapeur, et embaucher des escouades de flics de la côte pour verbaliser les mal garés qui n’ont pas trouvé de place. Un grand merci à Archimède, sans qui on n’aurait jamais su qu’une baignoire peut flotter, même à sec.

* Ouest-France le 23, et le 24 janvier 2004.

Lu 2402 fois













La Lettre à Lulu : Procès de l'ex-préfet de Loire-Inférieure, Jean Daubigny. La lettre que Lulu lui a adressée l'an dernier… https://t.co/c8aXZHMsGw
Dimanche 10 Septembre - 13:47
La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03