La lettre à Lulu
n°20 - oct

Ballon. Quelques degrés en moins au commissariat



Ballon. Quelques degrés en moins au commissariat
Le commissariat central est condamné à l’abstinence. Dans une note interne du 9 avril dernier, Alain Deschamps, grand manitou de la maison Poulaga, directeur départemental de la sécurité publique, «rappelle que la consommation de boissons alcooliques dans le service est interdite, sauf autorisation préalable et exceptionnelle» de sa part, tout en notant : «des débordements ayant été constatés à tous niveaux, je n’hésiterai pas à engager des procédures administratives adéquates pour sanctionner ces comportements». Cinq mois avant que quelques intellos menés par Régis Debray, ne signent dans Le Monde un texte demandant notamment au pouvoirs publics de «payer d’exemple en pourchassant l’alcool dans les commissariats avec autant de soin que le crack dans les cités». Citoyens, n’hésitez plus : avant de faire la moindre déposition devant un fonctionnaire de police, faites-le souffler dans le ballon.

Lu 1492 fois













La Lettre à Lulu : Procès de l'ex-préfet de Loire-Inférieure, Jean Daubigny. La lettre que Lulu lui a adressée l'an dernier… https://t.co/c8aXZHMsGw
Dimanche 10 Septembre - 13:47
La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03