La lettre à Lulu
n°3 - mar

Bâton. Le juge, son honneur et la mouche



Le bâtonnier* de la Roche-sur-Yon, Pierre Limousin doit être jugé le 16 septembre pour «outrage à magistrat». Outrage ? En juin 94, il émet une vive protestation écrite contre les droits de la défense bafoués, qui met en cause «le respect de la parole donnée, l’honneur, l’éducation» du magistrat. Tout démarre quand Me Traineau, un autre avocat, commis d’office aux assises, demande le renvoi d’une affaire correctionnelle qu’il doit plaider le même jour. Il écrit, se fait confirmer au téléphone le renvoi. Le juge assure que le dossier sera reporté mais n’en fait rien. Absent, sans défenseur, le client de l’avocat est condamné. Le juge a pris la mouche, et porté plainte contre la protestation. Le retour de bâton mène le bâtonnier en correctionnelle.


<I>* Avocat élu par ses confrères pour représenter la profession.</I>

Lu 1674 fois













La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN On parle pas d'il y a 14 ans. C'est pas d'l'archéologie. C'est une appellation cadrée par la loi.
Jeudi 20 Juillet - 17:01