La lettre à Lulu
Lulu 56 - mai 2007

Bedocumention. Le cabinet pige à Ouest-France



Un petit morceau de bravoure nantophile dans le courrier des lecteurs d'Ouest-France*. Hadrien Bedok dit tout le bien qu'il pense des transports gratuits en commun nantais, gratuits pour certains, "tout à l'honneur de l'agglomération". Il se félicite abondamment, et se congratule même tout seul "en tant que salarié d'une entreprise située sur le territoire de l'agglomération, du dispositif développé par Nantes métropole pour réduire le coût des abonnements de transport pour les salariés". Seul hic, Hadrien Bedok, c'est son vrai nom, ne travaille pas dans une entreprise lambda, mais bel et bien au sein de Nantes métropole. Mieux, il est membre du cabinet d'Ayrault à Nantes métropole. Pourvu qu'Ouest-France n'envoie pas une facture pour publication du publi-témoignage.

* samedi 14 avril 2007

Lu 2523 fois













La Lettre à Lulu : Procès de l'ex-préfet de Loire-Inférieure, Jean Daubigny. La lettre que Lulu lui a adressée l'an dernier… https://t.co/c8aXZHMsGw
Dimanche 10 Septembre - 13:47
La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03