La lettre à Lulu
n°41 - juin 2003

Beuh ! Le gramme est plus lourd, en taule



Pour douze grammes, un mois. Pour dix grammes, même motif moins 20%, même punition. Pas très juste. Deux détenus de la Maison d’arrêt de Nantes ont pourtant été condamnés à la même peine, un mois de prison ferme pour ces quelques grammes de cannabis (Sans compter les suppressions des grâces et la double peine du mitard interne). Ça vous paraît idiot de condamner des détenus, puisqu’ils y sont déjà, en taule ? Les subtilités pénitentiaires vous échappent : là, c’est de la rallonge. Du rab. Des heures sup, quoi. Pourtant, la fumette en cellule, ça doit calmer la rage d’être enfermé. Ça doit agir mieux qu’un maton chevronné pour enfumer les enragés et prévenir contre les mutineries. Une dizaine de grammes, un mois. À moins qu’on ait simplement besoin de ça pour faire croître la surpopulation carcérale. Sans doute une technique imparable pour justifier les projets immobiliers pénitentiaires.

<I>* Ouest-France, le 19 avril 2003.</I>

Lu 2333 fois













La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN On parle pas d'il y a 14 ans. C'est pas d'l'archéologie. C'est une appellation cadrée par la loi.
Jeudi 20 Juillet - 17:01