La lettre à Lulu
n°17 - avr

Big mic mac. La mic-macroéconomie parallèle



Présenté en avant-première à Nantes, «Journal intime des affaires en cours», le film de Denis Robert et Philippe Harel, inaugure un genre : le fraude-movie, écrit comme un carnet de bord d’un enquêteur sur la piste des arnaques financières de haute volée, et des mic-macs de panaméennes, nom désormais générique des sociétés écrans basées dans des paradis fiscaux. Les versements de fonds se font par voie électronique. Le marché des capitaux sert à laver l’argent noir en famille bancaire. L’argent dit «propre» n’a plus ses propres circuits. L’argent sale a pratiquement ses salles de cotations.

Lu 1980 fois













La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN On parle pas d'il y a 14 ans. C'est pas d'l'archéologie. C'est une appellation cadrée par la loi.
Jeudi 20 Juillet - 17:01