La lettre à Lulu
Lulu 46 novembre 2004

Blague à deux vannes. L’Office de tourisme force sur la limonade



La dernière plaquette de l’Office de tourisme de Nantes vante une ville étonnante, foisonnant de concerts et d’expos de jeunes artistes “dans les cafés de la ville, dans un blockhaus ou quelque endroit encore plus improbable. Citons par exemple Le Flesselles, véritable institution du microcosme branché, qui a connu et accompagné depuis vingt ans toutes les évolutions musicales et plastiques”. On croyait Le Flesselles tendance bobo-tiroir caisse. Erreur, c’est un “endroit improbable”, un phare des musiques actuelles et de l’art contemporain. Une véritable oasis de l’esprit.

Lu 2220 fois













La Lettre à Lulu : Procès de l'ex-préfet de Loire-Inférieure, Jean Daubigny. La lettre que Lulu lui a adressée l'an dernier… https://t.co/c8aXZHMsGw
Dimanche 10 Septembre - 13:47
La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03