La lettre à Lulu
Lulu N° 78-79 - décembre 2012

Bon vouloir. Joël Battage en tournée promo


Saint-Nazaire: le PS et les services municipaux font la promotion du livre pondu par le bourgmestre.


Bon vouloir. Joël Battage en tournée promo
"À l’occasion de la publication de Vouloir sa ville, Joël Batteux, maire de Saint-Nazaire, vous propose une rencontre-échanges autour de l’ouvrage" dans le hall du théâtre très municipal réquisitionné pour l’occase. C’était le 24 novembre, assorti d’une invitation à inviter autour de soi : "Merci de faire connaître cette information à vos membres". La promo en réseau, un must. Responsables d’associations et personnes qualifiées ont un peu tiqué: vague sentiment qu’avec un titre pareil, le maire fait de la ville sa chose. Vouloir, c’est pouvoir, et le pouvoir, il l’a, l’auteur. Même la presse locale a évoqué cette "promotion décriée"(1).

Le temps est au frais

Le jour dédié à la dédicace, dans le hall du théâtre, pas foule. Juste une pancarte à gâcher la tournée triomphale de signature : "Combien coûtent ce livre et sa diffusion aux contribuables nazairiens ?" La trouble-fête a été saluée d’un peu amène : "Encore l’autre folle !" par une ancienne conseillère municipale PS, défendant l’écrivain qui "a donné trente ans de sa vie à Saint-Nazaire !" et récolté une préface d’Ayrault, notre bon Premier ministre aux bons aéroports près de chez soi.

Question déontologie, on repassera. Le dir cab du maire a dû admettre(2) la mise à disposition de fichiers de la ville pour faire connaître le best seller potentiel. Et concéder que la municipalité a bien acheté des exemplaires du livre pour les offrir à l’envi. À chaque fois 8,49 euros d’affranchissement aux frais de la princesse.

Cul, boue et cow boys

D’accord, le mélange des genres, activités publiques et enjeux privés, est un peu mal vu par la loi qui utilise des gros mots, « prise illégale d’intérêt », assortie de cinq ans à l’ombre et de 75 000 euros d’amende. Thierry Brulavoine, l’un des ex-conseillers municipaux, l’a un peu rappelé à la majorité socialiste. Qui s’est montrée – comment dire ? – irritée. Répondant par mail au trublion, Olivier Richard, l’adjoint aux finances, a craché que i["si cette ville s’est transformée ce n’est pas du fait de personnes comme vous. [...] Continuez à aller jouer au cow boy à ND des Landes." ]iSon collègue Pascal Grange, l’adjoint à l’éducation, a forcément plus d’éducation: i["Monsieur B., […] Notre maire, qui a passé près de trente ans au service de sa ville avec la réussite que l’on sait et qui le raconte, vaut mieux qu’un obscur individu, qui passe son temps, assis le cul dans la boue [à NDDL], à contester, sans jamais être capable d’entreprendre quoi que ce soit d’utile."]i

Pour les socialos nazairiens, ce Monsieur B. est en partie responsable de la "douche froide" (3) de 2008, évoquée dans Vouloir sa ville. La liste citoyenne "Label Gauche", qu’il mène alors, a empêché la réélection des sortants. Il avait fallu remballer barnum, champagne, petits-fours et musicos prévus pour fêter le démarrage du cinquième mandat de Batteux. Près de mille voix siphonnées au second tour à la majo sortante, ça laisse des traces ! Saint-Nazaire étant dirigée depuis 89 ans par les socialistes, on y prend ses aises et même des habitudes mauvaises. Et quand on l’a mauvaise, on vote même , avec ses amis verts et coco, la suppression du droit d’expression de Label Gauche dans le bulletin municipal(4).

Le temps est à la promo. L’autocélébration littéraire a son pendant, aéroportuaire : le bulletin municipal de décembre a vanté le choix visionnaire du nouvel aéroport nanto-nazairien. Quand Ayrault publiera son livre Vouloir son aéroport, Batteux se verrait bien torcher la préface.

Pomme Dedouche

(1) Presse Océan, le 23 novembre 2012
(2) "La promotion du livre du maire interpelle l’opposition", Ouest-France Saint-Nazaire, le 23 novembre 2012
(3) Vouloir sa ville, p. 335, éditions Le Cherche midi
(4) Conseil municipal du 23 septembre 2011

Lu 182 fois













La Lettre à Lulu : RT @Paris_luttes: Pour la manifestation de cet après midi, les flics sont passés chez tous les habitants du Blvd Beaumarchais pour poser de…
Lundi 8 Mai - 16:05
La Lettre à Lulu : RT @Obs_Violences: Un policier a frappé à plusieurs reprises un manifestant à la tête, hier soir à Paris. https://t.co/YLCReBRkEd
Lundi 8 Mai - 16:03
La Lettre à Lulu : Que devient le spectre électoral de la droite ? #ElectionPresidentielle2017 #ElectionsPresidentielles2017… https://t.co/Y2BAjkbjUg
Samedi 6 Mai - 19:38
La Lettre à Lulu : Droite-gauche : ça devient quoi ? #ElectionPresidentielle2017 https://t.co/IpRV06c8Lf
Samedi 6 Mai - 19:36
La Lettre à Lulu : RT @AnthonyMeignen: Dans le @canardenchaine de cette semaine, l'aéroport "absurde mais dé-mo-cra-ti-que" de #NDDL ! https://t.co/MvADa8hpOc
Vendredi 5 Mai - 11:02