La lettre à Lulu
n°35 - déc

Boutin, quel journal ! Loulou se cavale



Le phare de la pensée occidentale de l’ouest est en train de craquer. Excédé par l’indifférence que lui témoigne Nantes, la ville qui lui doit tout, où personne n’achète son journal qu’il est pourtant vachement bien (à peine 1 800 exemplaires par mois, y compris les abonnements de complaisance), Hervé Loulou a décidé d’aller s’installer à Rennes. L’animal cherche actuellement des locaux dans la capitale orientale des Bretons.

L’opération lui permettrait de se refaire une énième virginité à peu de frais, dans une ville où personne ne le connait, à l’exception de deux ou trois rombières spécialistes des coktails mondains pour banquiers à la retraite. Le Nouvel Ouest, cet immense journal, trouvera là sans nul doute un terreau propice à sa reconnaissance universelle. Et pour bien montrer que les ponts sont désormais coupés avec la Loire-Inférieure, notre Loulou national, n’a pas hésité à mettre en vente son dernier bijou de famille, L’Écho d’Ancenis, dont il aurait cédé 33 % des parts à Loïc de Guebriant, le patron du Courrier de la Mayenne, via la société Edit’ouest. Outre un nouveau siège, Hervé est à la recherche d’un mécène, qui accepterait de payer les ardoises qui ne cessent de s’accumuler sur son bureau par la faute des milliers de non-lecteurs qui continuent à ne pas acheter son journal. Certaines rumeurs évoquent un geste de Vincent Bolloré, le sauveur du papier à cigarettes breton. Loulou doit, en tout cas se dépêcher parce que son banquier nantais, le CIO, prend actuellement ses distances. Le Nouvel Ouest pourrait en perdre sa couverture. Les Paysdelaloireux sont vraiment des ingrats.

Lu 2330 fois













La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN On parle pas d'il y a 14 ans. C'est pas d'l'archéologie. C'est une appellation cadrée par la loi.
Jeudi 20 Juillet - 17:01