La lettre à Lulu
Lulu 57 - juillet 2007

Brèves



En-têté. Orvault mieux que deux tu l'auras
En pleine panade de la société Alcatel-Lucent, le maire d'Orvault s'inquiète d'une éventuelle disparition de l'usine du groupe implantée sur sa commune. Le communiqué à en-tête de la mairie clame :
"L'ORVitalité se porte bien. Cultivons-la ensemble!". Faut le dire orvite.

Mystère et boule de com. Le pouvoir à la lettre
L'agence de presse API a confié à une agence de com la confection d'un slogan formidable pour vanter ses mérites de sa lettre économique. Et ça donne quoi ? "Vous donner le pouvoir de décider". Le terme "donner" est à prendre avec des réserves, puisque ce pouvoir est vendu sur abonnement uniquement. La presse, le combientième pouvoir, déjà ?

Canardimania. Sous peine de poursites
Insupportables supporters : ils veulent parler du FCNA en donnant le nom du club.
Pas touche! Fin juin, une demi-douzaine de sites de supporters des Canaris, forums de discussion et blogs, ont reçu une lettre recommandée. Une lettre de menace adressée par le service juridique de leur club favori. Une lettre étalant un luxe de ces menues attentions qui créent des liens indéfectibles. Des mots doux comme "poursuites au pénal", "contrefaçon de marque", et autres gentillesses telles que "passible de 450 000 euros" d'amende. Un webmaster explique sur son site "Le FC Nantes revendique le nom de domaine que nous utilisons (www.vivefcnantes.com) et exige que nous retirions le terme "fcnantes" de notre adresse Internet". Un de ces sites a même eu la demande expresse de cesser les concours de pronostics en ligne. Une injonction assez amusante, venant du club qui a quand même eu comme sponsor officiel "Gamebooker", un site de pronostics en ligne. Ça n'a duré que quelques matches à l'extérieur, mais quand même.

L'opération de mise en demeure de tous les sites gravitant autour du FCNA leur demande de retirer tout logo, tout nom FCNA, FCN, appellation protégée, déposée, chasse gardée. Faut pas gêner le vrai, le seul, l'unique site officiel du club bien susceptible. On intime l'ordre aux webmasters de bien indiquer que ce sont des sites non officiels. Une bonne manière de se réconcilier avec ses supporters. A l'heure de la descente, le club montre qu'il sait aussi jouer la détente.

Nantais, t'es pas Breton !
Le rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne, c'est non! François Pinte et Marie-Françoise Clergeau sont au moins d'accord sur ce point: pas question de charcuter les Pays-de-la-Loire. L'UMP a bien une idée: la création "d'un conseil ou d'une commission pour débattre des thèmes culturels, du développement économique et du tourisme". La député socialiste ne propose rien mais elle refuse toute annexion. Pas sûr que les responsables de l'UDB, membres actifs du comité de soutien de Marie-Françoise Clergeau apprécient. Eux qui font de "l'autonomie" et de "la réunification administrative de la Bretagne" (Art.2 et 5 de la Charte) un droit indiscutable de leur lutte politique.

Lu 1894 fois













La Lettre à Lulu : Procès de l'ex-préfet de Loire-Inférieure, Jean Daubigny. La lettre que Lulu lui a adressée l'an dernier… https://t.co/c8aXZHMsGw
Dimanche 10 Septembre - 13:47
La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03