La lettre à Lulu
Lulu 45 juin 2004

C’est pas la caméra boire. Tournage sans casting



La vidéo surveillance est devenue une banalité urbaine. Au petit bureau de poste du Champ de Mars, l’espace du public, pas plus grand qu’un living room, est sous l’œil de six caméras ! Les trams et bus de la Tan sont équipés de caméras planquées. Le moindre distribanque est coiffé d’un de ces bigs brothers électroniques. Depuis l’an 2000, St-Herblain assume fièrement l’extension de la vidéo surveillance à 80 bâtiments publics. Plus quinze caméras branchées vers l’espace public, autour du centre commercial d’Atlantis notamment. Une expérience pilote dans l’Ouest. Une surveillance 24 h sur 24, avec du personnel en régie en permanence. Souriez, vous êtes matés.

Lu 1562 fois













La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN On parle pas d'il y a 14 ans. C'est pas d'l'archéologie. C'est une appellation cadrée par la loi.
Jeudi 20 Juillet - 17:01