La lettre à Lulu
Lulu 58 - décembre 2007

Cachez ce sein. Nibard ni rien du tout



Pour lancer les municipales, Ouest-France sort trois affiches. Ça fait un peu première année d'école de communication, mais pour un journal trempé dans l'eau bénite, c'est audacieusement olé olé. Sur les trois, une Marianne découvrant un peu son écharpe tricolore pour donner le sein à un bébé. Avec ce subtil slogan: "Nourrissez le débat". Cette odieuse atteinte aux bonnes mœurs a poussé la mairie de Châteaubriant à faire retirer des sucettes de l'affichage municipal. Le maire Alain Hunault se défausse lâchement sur un subalterne trop zélé, un fonctionnaire alerté par des administrés outrés : "Des gens se sont plaints à la mairie. Un de mes collaborateurs a pris l'initiative, que je comprends"*. Désormais, pour éviter toute provocation, les femmes devront au moins diviser leur nombre de seins par deux.
* Presse-Océan le 30 novembre 2007.

Lu 1367 fois













La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN On parle pas d'il y a 14 ans. C'est pas d'l'archéologie. C'est une appellation cadrée par la loi.
Jeudi 20 Juillet - 17:01