La lettre à Lulu
n°26 - déc

Capital. La vieille recette du bouffe-juif à la nantaise



On est la capitale de ce qu’on peut. Outre le berceau du Petit Lu, Nantes peut s’enorgueillir d’être la seule ville de France où soit né Jules Verne. Et comme ce Jules a eu quelques poussées antisémites dans ses romans*, Nantes se trouve une cohérence d’image et d’histoire : la ville a aussi été classée capitale de l’antisémitisme en Bretagne en 1898 et 1899, avec les manifs bouffe-juif les plus virulentes au moment de l’Affaire Dreyfus : publication d’un «indicateur de Juifs, avec leurs mœurs, adresses professions, état-civil et actes d’associations», liste de magasins catholiques pour boycotter les boutiques des infâmes, insultes dans la presse, création d’une active Ligue patriotique antisémite nantaise. C’est ce que rappelle l’historien Jean Guiffan** en analysant le bouillonnement des calotins, nationalistes, monarchistes et militaristes contre le «traître» Dreyfus, et la riposte des partisans du capitaine condamné au bagne. Mais même à gauche, l’antisémitisme a prospéré, sous couvert d’anticapitalisme dénonçant les grands banquiers juifs. Présentée comme berceau de la tolérance lors des commémorations de l’Edit de Nantes, la ville de l’Edit avait un peu tordu l’Histoire, oubliant qu’à l’époque de la signature du parchemin, elle était infestée par les cathos ultras de la Ligue, ardents chasseurs de huguenots. Dans la ville des noyades de Carrier, de la traite illégale des Noirs après l’abolition, la tolérance a un goût un peu rance.

<I>* La caricature de l’usurier juif «souple d’échine, plat du cœur, rogneur d’écus et tondeur d’œufs» dans le roman «Hector Servadac» vaudra à Jules Verne les remontrances publiques du Grand Rabbin, inquiet de voir l’antisémitisme semé auprès des enfants.
** «La Bretagne et l’Affaire Dreyfus», Jean Guiffan, édition Terre de brume.</I>

Lu 2262 fois













La Lettre à Lulu : Procès de l'ex-préfet de Loire-Inférieure, Jean Daubigny. La lettre que Lulu lui a adressée l'an dernier… https://t.co/c8aXZHMsGw
Dimanche 10 Septembre - 13:47
La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03