La lettre à Lulu
Lulu 70 - novembre 2010

Cherbourgmestre. Le dîner de consorts


Le Demy-hommage est plus passé par le cantoche chic que par la salle de cinoche.


Nantes célèbre Jacques Demy et projette Les Parapluies de Cherbourg au Katorza.

Dans la grande salle, trois rangs complets, les meilleurs, sont réservés aux VIP. Les vrais spectateurs qu’ont bêtement payé leur place n’ont qu’à se trouver un strapontin ailleurs.

Une fois placés, M. et Mme Ayrault, les époux Jossic et Mareschal et toute la bande de consorts qui les suivent se mettent vaguement à frétiller en écoutant Anouk Aimée dire deux mots. Deux discours et hop terminé. Juste avant que le film ne soit projeté, le prince, les courtisans et les baronnets font grâce de leur présence à l’assistance, libèrent les meilleures places squattées juste le temps des parlottes officielles.

Tout le beau linge dîne à La Cigale. «Bon appétit !», gueule le goguenard de service. Le bon peuple n’est pas poli : il est resté assis.

Lu 524 fois













La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN On parle pas d'il y a 14 ans. C'est pas d'l'archéologie. C'est une appellation cadrée par la loi.
Jeudi 20 Juillet - 17:01