La lettre à Lulu
Lulu 89 - juillet 2015

Com commando. Comme un tir de barrage


Les experts de l’antizadisme de terrain sont restés à la maison.


Les oisillons battent des ailes à Saint-Aignan-de-Grand-Lieu, tout autour de la salle polyvalente. L’été, quoi. C’était le 22 juin. Des gendarmes en pagaille, dont quatre arborant ostensiblement un gilet pare-balles, fallait bien ça, des fourgons de pandores patrouillant dans le bourg de Saint-Aignan-de-Grand-Lieu. Insuffisant quand même pour sécuriser ces braves pro-aéroports qui s’étaient payé une société de vigiles, déployés sur le parking et à l’entrée de la salle. L’assemblée générale de l’association Les Ailes pour l’Ouest avait des invités de marque, la FDSEA du Tarn dont les méthodes musclées, bâtons et battes de baseball, avait séduit de Sivens à ND-des-Landes. Selon la lettre d’info n° 42 des Ailes pour l’Ouest, «La FNSEA du Tarn sera présente pour nous expliquer comment elle a travaillé pour préparer l’évacuation des zadistes à Sivens. Nul doute que nous devrons nous en inspirer si par bonheur la décision du rapporteur public était confirmée par le tribunal !». Sur place, les pro-navions reconnaissent qu’il avait fallu rogner les ailes du programme. Les Tarnais «dont l’engagement pour faire partir les zadistes a été déterminant» selon Mustière, se sont décommandés. Laissant les pro à la rase campagne. « C’est moi qui ai pris l’initiative de les inviter mais attention pas dans l’inspiration à la violence, ce n’est pas mon ADN. ». Ce qu’il ne dit pas ce soir là, c’est que l’invitation a subi un tir de barrage d’Alain Bernier, président de la FDSEA 44 : «Dès que j’ai eu l’information, je lui ai demandé de ne pas venir. C’était hors de question»*. Pas envie de se laisser entraîner sur un terrain glissant : «Nous sommes opposés au projet de transfert d’aéroport car ce projet, non agricole contrairement à Sivens, est fortement consommateur de foncier agricole.»* « Les contacts se feront autrement, pas forcément en région nantaise », lâche Mustière à Lulu. Hors sol, en quelque sorte.

* Ouest-France, le 22 juin 2015.

Lu 108 fois













La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN On parle pas d'il y a 14 ans. C'est pas d'l'archéologie. C'est une appellation cadrée par la loi.
Jeudi 20 Juillet - 17:01