La lettre à Lulu
Lulu 44 avril 2004

Conducteur assisté. Donnez au multinationalothon !



Conducteur assisté. Donnez au multinationalothon !
Ils font des machins électroniques super méga top. Atmel Corporation, fondé en 1984, est leader mondial des semi conducteurs. À Nantes, on doit à ces zaméricains bienfaiteurs l’emploi de 360 bienheureux. C’est tout simplement merveilleux. Mais voilà, l’an dernier, la firme yankee a menacé de mettre la clé sous le semi conducteur. Aucun repreneur, voire semi repreneur, ne s’est manifesté. Fin janvier, miracle, le marché est reparti, l’activité est maintenue. Entrepreneurs malins, les Américains veulent bien investir sur le site qu’ils voulaient fourguer ou fermer quelques mois plus tôt. Mais uniquement avec aides publiques à la clé. D’autant que 167 recrutements sont promis jurés, dont une centaine d’ingénieurs. À votr’ bon cœur, m’sieurs dames ! On casse gentiment sa tire-lire : la Communauté urbaine, le Département, la Région crachent chacun 1,1 million d’euros au bassinet. Et l’Etat met 8,3 millions d’euros dans la balance, après avoir “conditionné son soutien au développement pérenne” des sites nantais et grenoblois. La brave multinationale nécessiteuse reçoit ainsi une manne de 11,6 millions d’euros. Il y a deux ans, la CFDT avait fait un décompte : les dix dernières années, l’usine -d’abord Matra MHS, puis Temic Telefunken Microelectronics - a déjà engrangé 146 millions d’euros de générosité publique. Grâce à l’imparable chantage à l’emploi, les contribuables financent à chaque fois les gains de productivité de la société privée.

Par exemple en 1994, Matra MHS avait promis juré que ses projets d’extension, financés par des aides publiques, allaient générer de 300 à 600 emplois. En 1997, boum, plan social. Un an plus tard, Atmel devient le nouveau proprio de l’usine, et six mois plus tard vire aussi sec 149 salariés. En 2002, 147 postes sont supprimés, sans compter 26 CDD non renouvelés. Mais tout ça c’est pour la bonne cause, pendant ce temps-là, les multinationales vont pas exploiter nos frères du tiers monde. Quelle générosité !

Lu 2530 fois













La Lettre à Lulu : Procès de l'ex-préfet de Loire-Inférieure, Jean Daubigny. La lettre que Lulu lui a adressée l'an dernier… https://t.co/c8aXZHMsGw
Dimanche 10 Septembre - 13:47
La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03