La lettre à Lulu
n°37 - été

Couverture. Mortel contrat



Mourrez, et soyez assurés qu’on s’occupe du reste. Mais avant la dernière heure, quelques formalités. Le Mutualiste de Bretagne de mars 2002 explique que les constats d’assurance décès sont classés en deux catégories, «l’assurance décès temporaire», et «l’assurance décès vie entière». Texto ! Mais ce n’est pas tout : dans le premier cas, «avant la souscription, l’assuré doit déterminer la cause du décès» pour avoir la couverture correspondante (notez qu’on dit couverture et jamais linceul, ou catafalque). Il n’est prévu aucun formulaire ni aucune rente en cas de réincarnation. La mesquinerie, on en crèvera.

Lu 2674 fois













La Lettre à Lulu : Procès de l'ex-préfet de Loire-Inférieure, Jean Daubigny. La lettre que Lulu lui a adressée l'an dernier… https://t.co/c8aXZHMsGw
Dimanche 10 Septembre - 13:47
La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03