La lettre à Lulu
n°20 - oct

Déficit. La Vendée monosexuelle



Serait-on plus mysogyne en Vendée qu’ailleurs ? Les 320 noms et pédigrees recensés par l’annuaire «les Têtes de Vendée», ne comportent que 26 femmes. Soit 8% et des poussières. On croyait que les femmes représentaient la moitié du ciel, et 51% de la population. La cartographie des notables, élus, patrons et gens connus les réduit à la portion congrue. Pour le dernier «444 têtes de Loire-Atlantique», les femmes n’étaient que 6%. C’est joli, un tailleur en peau de chagrin.

Lu 4180 fois













La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN On parle pas d'il y a 14 ans. C'est pas d'l'archéologie. C'est une appellation cadrée par la loi.
Jeudi 20 Juillet - 17:01