La lettre à Lulu
n°4 - mai

Délit de jeune geule



Le dossier de présentation des 1ères Journées de la Justice (30 et 31 mars 96) fait dans l’humour drôle tendance « Grosses Têtes », sûrement pour humaniser son image auprès des justiciables de base. Voici le portrait-robot du délinquant type tel que fantasmé par le ministère à Toubon : on aurait pu l’imaginer en costard trois-pièces avec un attaché-case bourré de fausses factures... Que nenni votre honneur ! Iroquois, joues creuses, regard vague, manque plus que la shooteuse à notre graine de potence qui, comme de bien entendu, a cambriolé « une vieille dame ». Cette autre vieille dame qu’est la Justice a décidément les idées bien arrêtées. Mais a-t-elle encore toute sa tête sous le bandeau ?

Lu 2139 fois













La Lettre à Lulu : Procès de l'ex-préfet de Loire-Inférieure, Jean Daubigny. La lettre que Lulu lui a adressée l'an dernier… https://t.co/c8aXZHMsGw
Dimanche 10 Septembre - 13:47
La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03