La lettre à Lulu
n°2 - fév

Dieu est partout, surtout à Vallet



Il n'y a pas de photo du président de la République dans la salle des délibérations du conseil municipal de Vallet. Chirac s'est fait piquer sa place. C'est Dieu, ou plutôt son fiston, qui veille les bras en croix sur la bonne tenue des débats de l'assemblée communale. Cela depuis le 27 mars 1938, date à laquelle le maire de l'époque a fait voter une délibération instituant la pose d'un crucifix sur la tête des conseillers. Et depuis, pas moyen de déboulonner l'idole. Un conseiller d'opposition fraîchement élu, s'y est essayé sans succès en décembre dernier. Tenace, Georges Guillorel a porté l'affaire devant le tribunal administratif. Réponse immédiate du maire : le conseil défendra son crucifix devant la justice et la commune paiera un avocat à son Jésus. Du coup les contribuables de Vallet, mécréants compris, y seront de leur poche. Extraordinaire.

Lu 1665 fois













La Lettre à Lulu : Procès de l'ex-préfet de Loire-Inférieure, Jean Daubigny. La lettre que Lulu lui a adressée l'an dernier… https://t.co/c8aXZHMsGw
Dimanche 10 Septembre - 13:47
La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03