La lettre à Lulu
Lulu N° 78-79 - décembre 2012

Dring. L’aumône pour les lève-tôt



À votr’ bon cœur, pour nos pauvres à mobylette. La livraison de quotidien par porteur au petit matin dans la boîte aux lettres, c’est le must chez Ouest-France. Arrive la fin de l’année, et on leur file des calendriers à vendre en guise d’étrennes à aller chercher chez ces abonnés, au porte-à-porte. Ça suffit pas de se geler toute l’année, faut en plus faire risette pour avoir une pièce. Si Ouest-France payait ces porteurs et porteuses normalement, ils n’auraient pas à aller sonner aux portes. C’était un communiqué du comité contre l’usure prématurée des sonnettes.

Lu 133 fois













La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN On parle pas d'il y a 14 ans. C'est pas d'l'archéologie. C'est une appellation cadrée par la loi.
Jeudi 20 Juillet - 17:01