La lettre à Lulu
n°4 - mai

Enfin le STO français



Être à la tête de la boîte d’intérim « Sidergie » donne au conseiller régional Daniel Augereau des idées, comme de « dérèglementer de fond en comble le Code du Travail, les conventions collectives et le salaire minimum», en démantelant le «pouvoir syndical ». Dans un texte publié par le forum des lecteurs (Ouest France, 21 mars), il préconise que « l’Etat exige de tout chômeur qu’il lui fournisse pour contrepartie un minimum de travail dans des taches d’intérêt collectif ». Une idée qu’avait déjà eu de Villiers, mélange de STO* entre Français et de Travaux d’intérêt généraux sans inscription au casier judiciaire.


<font size='1'><I>* Pour nos lecteurs les plus jeunes, rappellons que le STO, Service de travail obligatoire, a été une belle initiative du Gouvernement de Vichy en 1943 pour faire voir du pays aux Français, réquisitionnés dans les usines allemandes.</font></I>

Lu 2397 fois













La Lettre à Lulu : Procès de l'ex-préfet de Loire-Inférieure, Jean Daubigny. La lettre que Lulu lui a adressée l'an dernier… https://t.co/c8aXZHMsGw
Dimanche 10 Septembre - 13:47
La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03