La lettre à Lulu
n°35 - déc

Enlèvement. Festival de hard roches



Pour résoudre les problèmes d’érosion des côtes, devant les ports et au coin des plages, on empile des gros rochers plutôt mochedingues, chers, et assez inefficaces, l’érosion se déplaçant le plus souvent un peu plus loin. Ces enrochements réussissent quand même à piéger la pollution, genre pétrole flottant et autre bouses de l’Erika. Pas de souci, quand ils sont mazoutés, le service maritime et de navigation, gestionnaire du domaine public maritime, les remplace par d’autres cailloux nickel proprets. «Sur la plage de Pen Bron, à La Turballe, 50 000 t de blocs ont été retirés pour être remplacés par 90 000 t de blocs propres. Coût de l’opération : 37 millions de francs. Soit environ 8 % du coût global de la dépollution» en Loire-Inférieure, signale l’Observatoire des marées noires*. Tout ça pour nettoyer 1,3 km de côte. Soit une facture à 28 500 F le mètre nettoyé. C’est du propre.

Lu 2363 fois













La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN On parle pas d'il y a 14 ans. C'est pas d'l'archéologie. C'est une appellation cadrée par la loi.
Jeudi 20 Juillet - 17:01