La lettre à Lulu
Lulu 66 - novembre 2009

Farce du maître patelin. La guerre des fonctionnerfs



Farce du maître patelin. La guerre des fonctionnerfs
Y'a comme un climat de chien de faïence à Juigné-les-Moutiers. Pourtant pas gros, le patelin de 325 habitants planqué dans la cambrousse du Nord-Est du département. La plus petite commune de Loire-Inférieure est en chambard. Les élus sont fâchés rouge contre la secrétaire de mairie qui a pourtant trente ans de boutique, quatre jours par semaine, se partageant avec Carbay le patelin voisin. En 2003, les deux maires l'ont même médaillée, en « témoignage de la reconnaissance pour le travail accompli quotidiennement », y allant de formules élogieuses soulignant « sa qualité d'écoute, son efficacité, une constante
amabilité et le sens des relations avec habitants et les instances administratives ».* Début 2008, une somme de 90 euros est versée avec retard au trésor public. Le montant d'une location de la salle municipale. Rien que de l'anodin. Sauf que les élus flairent une embrouille, soupçonnent carrément de détournement de picaillons. La plainte sera classée sans suite par la justice, mais le maire n'en démord pas. Blâme, mise à pied conservatoire à rallonge : la secrétaire de mairie a été suspendue pendant quinze mois ! D'accord, avec maintien de salaire, mais une telle mise au placard, c'est quand même une humiliation. Et le délai légal, de quatre mois maximum pour un fonctionnaire territorial, est largement dépassé. Faute de réponse à sa demande de réintégration, elle a finalement contesté ces deux sanctions au tribunal administratif, qui a pondu en août dernier une décision mi-chef mi-chou, reconnaissant que le blâme n'est pas abusif mais annulant la mise à pied*.

Le bourgmestre est furax. Il faudra un huissier pour qu'elle puisse reprendre le boulot. Comme elle ne veut pas être mutée dans une mairie voisine, le maire et ses dix autres élus ont voulu démissionner début septembre. Le sous-préfet a refusé en causant latin : il faut un modus vivendi. Jusqu'ici, le latin a posé un lapin.

* Ouest-France, le 2 avril 2003
** La Gazette des communes, le 22 octobre 2009

Lu 283 fois













La Lettre à Lulu : Lu dans Le Canard. Lulu aussi est assez fan de Pascal Praud....https://t.co/LAJPWsoNq1 https://t.co/YUqAxhraDc
Jeudi 16 Novembre - 14:12
La Lettre à Lulu : RT @radio_cayenne: @karacole__ @MegaCombi @Nantes_Revoltee @laderivenantes @Klaxon_Radio @KlaxonRadio @laCGT44 @ZAD_NDDL @solidaires44 @Fro…
Jeudi 16 Novembre - 10:34
La Lettre à Lulu : Dans son numéro 93 (juillet 2016), La Lettre à Lulu rendait hommage à Marcel Zang en publiant "Le cafard", une fabl… https://t.co/zI2uiLUfdC
Mercredi 15 Novembre - 19:43
La Lettre à Lulu : Slogans vite effacés des murs pendant les manifs du printemps 2016, mais immortalisés dans Lulu 93 (juillet 2016)… https://t.co/nz5r5XMVW6
Mercredi 15 Novembre - 19:42
La Lettre à Lulu : RT @LeRavijournal: Sélection ? Privatisation ? Démocratisation ? Politisation ? Fac en fusion ! Cf le nouveau Ravi ! https://t.co/6jBtWRQls…
Vendredi 3 Novembre - 18:46