La lettre à Lulu
Lulu 61 - novembre 2008

Frite e bay

Fuyez le boulot, méditez!


Après le passage du Dalaï Ayatolama cet été, on découvre avec effroi que Nantes n'a toujours pas sa "rue Sa-Sainteté-Océan-de-Sagesse".


Frite e bay
Quand le lama en chef de la Tibeterie internationale est venu taper sur le ventre de Jean-Marc Ayrault, pas un des employés municipaux ne devait manquer l'évènement. Le service "Pôle communication interne, Direction générale organisation et ressources humaines" a donc envoyé un petit message à tous les agents: "Jean-Marc Ayrault, Député-Maire, invite l'ensemble des agents qui le souhaitent à la retransmission sur écran de l'allocution de Sa Sainteté le Dalaï Lama, lundi 18 août à 16 heures à l'Hôtel de Ville, salle Paul Bellamy" Cool, cette échappée pendant les heures de travail n'est pas considérée comme un abandon de poste.
Il était donc très bien vu de se montrer baba (et cool) devant sa Sainteté Océan de Sagesse qui aligne les souverains poncifs et les perles, puisque tout le monde il est beau tout le monde il est gentil. Sauf les Chinois, bien sûr. à moins qu'il ne s'agisse que de boire la bonne parole de JMA, pour une fois affublé d'un pipole d'envergure mondiale...

Luxe calme et volupté


Pour son passage à Nantes, il aura fallu fournir cinq nuits d'hôtel au Dalaï et sa suite de lamas zélés et autres protecteurs rapprochés. Le binoclard en toge le plus célèbre de la planète médiatique a pu prêcher le détachement des choses matérielles, il a prôné l'exemple à l'Abbaye de Villeneuve, un genre de foyer d'hébergement d'urgence, fournisseur officiel d'appart privé du Dalaï à 230 euros la nuit. La quarantaine de sbires qui surveille la sainteté faisait des économies, logeant à la dure dans des chambres à 95 euros la nuit. Quant à la couche du Lama : "L'entourage personnel du dalaï-lama a demandé qu'aucun meuble ne soit touché dans cette chambre pendant cinq jours après son départ. Et pas de location, bien sûr, explique l'hôtelier à Ouest-France*. Une demande presque dogmatique, en signe de respect." L'habitude de luxe ne fait pas le moine, en quelque sorte.
* Le 22 août 2008.

Lu 788 fois













La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN On parle pas d'il y a 14 ans. C'est pas d'l'archéologie. C'est une appellation cadrée par la loi.
Jeudi 20 Juillet - 17:01