La lettre à Lulu
Lulu 45 juin 2004

Gériatri selectif. Les vioques population à risque


Nantes envahi par les croulants. Mieux que Tonton au Louvre, Ayrault inaugure sa pyramide des âges.


Gériatri selectif. Les vioques population à risque
Portrait du Nantais du futur : une main sur la téléalarme, l’autre qui sucre les fraises. Pourtant, à en croire L’Express, Nantes est la ville de France la plus mégatop pour les jeunes. Number one en catégorie junior*. Mais pour les citoyens hors d’âge, c’est moins épatant: Nantes se classe 35ème pour l’offre de soins (sur 100 villes classées) , 85ème pour la sécurité ou l’idée qu’on s’en fait, et 59 ème pour les retraités. Pourtant le retraité va se multiplier dans la cité des Ducs de Loire-Inférieure, à en croire les attendus de la rencontre “Séniorscopie”, co-organisée les 9 et 10 juin par le mensuel pour croulants Notre Temps et la bonne ville de Nantes, championne du jeunisme inadapté. Ayrault a prévu que d’ici 2010, la population nantaise va prendre un sérieux coup de vieux. Revue de détail par tranche : les 60-64 ans vont augmenter de 17 %, les 70-74 berges de 15 %, les 85-89 balais de 45 % et les plus de 95 piges de 58 %. Un vent de sagesse ridée tombe sur la ville. Selon Notre Temps, une bonne part de ces séniors de plus de 60 printemps est bien souvent dépendante psychiquement, avec des “troubles du comportement ou une désorientation dans l’espace et dans le temps, ou lourdement dépendants physiquement (besoin d’aide pour se lever, s’habiller ou se laver)”. Sans parler des cumulards, dépendants au physique et au mental. Il va donc falloir distribuer des boussoles et des GPS aux post-retraités, et leur rappeler qu’ils n’ont plus vingt ans. Parce qu’il y a un hic : les ainés durent longtemps et restent actifs, y compris au plumard. S’il n’a pas de chiffre pour la France, ni pour Nantes, le dossier de presse de l’évènement pioche chez les Américains et les Anglais, un taux de séropositivité qui “ augmente deux fois plus vite chez les plus de 50 ans que dans les autres générations”. On avait pourtant dit à papy et mamie que les préservatifs, c’est pas pour faire des confitures.

* Où vit-on le mieux en France. L’Express, du 10 au 16 mai 2004

Lu 2414 fois













La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN On parle pas d'il y a 14 ans. C'est pas d'l'archéologie. C'est une appellation cadrée par la loi.
Jeudi 20 Juillet - 17:01