La lettre à Lulu
n°11/12-été

Incrusté. Rasons le Maillé-Brézé !



La démolition des hangars du quai de la Fosse met en lumière une grosse tache grise dans le paysage nantais : le Maillé-Brézé, cet escorteur de réforme planté là sous Chauty par une bande de vieux crabes militaristes. Ce tas de ferraille n’a rien à faire ici, Nantes n’ayant jamais été un port de guerre. Nantais(es), mobilisez-vous, exigez le sabordage de ce vieux clou en faisant part de votre courroux à Jean-Marc.

Une seule adresse : Monsieur le maire, Hôtel de ville, 44 000 Nantes.

Lu 2259 fois













La Lettre à Lulu : Procès de l'ex-préfet de Loire-Inférieure, Jean Daubigny. La lettre que Lulu lui a adressée l'an dernier… https://t.co/c8aXZHMsGw
Dimanche 10 Septembre - 13:47
La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03