La lettre à Lulu
Lulu 48 mai 2005

L’es-tu air ? Total en fait des tonnes



Au-dessus de la raffinerie Total de Donges, il faut se boucher le nez : «l’importance de son activité de raffinage de pétrole brut, est à l’origine d’émissions notables de polluants dans l’air», note la Drire. Cette petite merveille de technologie raffinante, construite en 1933, reconstruite en 1947, est aujourd’hui un élément majeur de l’économie de l’estuaire. C’est aussi l’usine qui pollue le plus dans le département et de loin, émettant la bagatelle de 1,37 millions de tonnes de gaz carbonique par an. Rien moins. Sans parler du reste : en 2002, la raffinerie a bazardé 8278 t de SO2, ce bon dioxyde de soufre (décrochant le pompon régional) et 1534 t de composés organiques volatils (COV). Mais avec 1432 t d’oxydes d’azote seulement, elle n’est que quatrième du palmarès régional des pollueurs. Minable : même pas un podium. Le SO2 est une douceur gazeuse offerte gratuitement aux poumons de passage ou persistant à habiter alentour, et qui occasionne des difficultés respiratoires, participe à la formation des pluies acides, et esquinte tout bonnement les maisons proches en attaquant les façades. En 2003, même topo, les émissions de SO2 polluant l’air ambiant de Donges ont enregistré de nombreux pics de pollution. Il faut bien que la raffinerie raffine. Epinglé par la Drire, l’exploitant Total a du s’engager à réduire ses émissions de SO2 de 18 %, soit 1 500 t/an. Insuffisant pour la Drire qui veut moins 50 % du S02 et moins 40% des composés organiques volatils. Pour l’instant, l’injonction du gendarme de la pollution ne concerne que l’obligation de faire des études. Etudes qui «devraient permettre de situer les possibilités réelles de réduction, l’ampleur des investissements à envisager, en vue d’éclairer les décisions finales». On respire. Ou plutôt non. Pendant le travail des experts, il est demandé à tous de rester en apnée.

Lu 2122 fois













La Lettre à Lulu : Procès de l'ex-préfet de Loire-Inférieure, Jean Daubigny. La lettre que Lulu lui a adressée l'an dernier… https://t.co/c8aXZHMsGw
Dimanche 10 Septembre - 13:47
La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03