La lettre à Lulu
Lulu 47 décembre 2004

LATULULULU ?



Bonne mine
Ouest-France TV magazine, le 30 juillet 2004
La une du quotidien clame "la mission impossible des humanitaires" à propos du départ d'Afghanistan de Médecins sans frontières, tout en soulignant que "l'humanitaire reste un espoir pour une époque désenchantée". Le même jour, le supplément télé du vendredi consacre deux pages à "Laurent Gerra au secours des Guatémaltèques". L'humoriste y prône la discrétion et dit vouloir éviter la médiatisation de son engagement humanitaire. Avec six photos de lui au milieu des mômes, c'est réussi. Sous un de ces clichés où trois gamines de 7 ou 8 ans cassent des cailloux devant le comique, une légende : "Dans la mine de Los Positos, à Ixchiguan, l'association intervient pour améliorer les conditions sanitaires des enfants de 5 à 10 ans qui y travaillent". Le patron aura bonne mine si le travail à la mine mine la santé de sa main d'ouvre de minots.

La croix et la barrière
Ouest-France, le 2 août 2004
Le quotidien catho publie un édito d'Emmanuel Le Roy Ladurie intitulé "Le blé, ce sans papiers", pétri d'histoire ancienne. Jusqu'au dérapage, en évoquant le VIIe siècle avant l'an zéro (balisé au jugé par la date présumée du premier vagissement d'un certain Jésus, célèbre fils à papa) : "Une vague culturelle beaucoup plus fruste, incarnée par la très respectable religion de l'Islam et par les invasions d'Arabie a recouvert progressivement à la façon d'un flot géant, le territoire entier des civilisations ci-devant hellénistique, phénicienne, juive, gréco-romaine de l'Est, puis byzantine...", écrit Emmanuel -Le Martel- Ladurie. Hé bé ! Une "vague culturelle fruste" ! Craché avec autant de mépris, dans un journal drapé dans sa dignité permanente chrétienne-démocrate, c'est à se demander où ça crate le plus.

Etoilac
L'Eclair, le 3 septembre 2003
On croyait Ayrault moins porté vers les sirènes du show biz en herbe et émissions clinquantes de la télé. Mais il faut bien saluer ses gloires locales quand on en a sous la main, et s'approcher du star system. Il a donc reçu en mairie Nawal El Bacha, 19 ans, candidate malheureuse de la dernière session de la Star Academy. Recalée en France, elle s'est classée deuxième dans la version marocaine du même radio crochet télévisuel. Pour Ayrault, ça fait son gars sensible à la culture populaire. Même si la jeune fille n'est plus nantaise, mais déjà installée à Paris. Vivement qu'Ayrault fasse son karaokéké à la télé !

Vengeance aveugle
Ouest-France, le 4 septembre 2004
Lu dans un compte-rendu du tribunal : "Carl, effondré par la décision de sa femme de le quitter, se venge sur la boisson". Pourvu que la boisson, victime innocente, ne se porte pas partie civile.

Epatantes patates
L'Eclair, le 21 septembre 2001
L'arrachage des pommes de terre aux Jardins du Cour de Bouguenais a explosé les attentes : "Les prévisions de récolte estimées à 7 tonnes ont largement été dépassées : 8500 t à la pesée". Les prévisions d'arrachage de virgules sont aussi dépassées.

Cour de cible
L'Eclair, le 24 septembre 2004
Opération séduction à coups de mortiers et de blindés légers dans la galerie marchande de Basse Goulaine. L'armée de terre "montre son savoir-faire et son savoir être". Le bidasse recruteur en chef ne mâche pas ses mots : "Outre l'aspect professionnel, le cour du métier, c'est le soldat". Et le cour du soldat, c'est la cible, pour l'ennemi, qui lui, ne tenait pas de stand.

Tu dis quoi ?
Plein Ouest, n° 119, octobre 2004
Si vous voyez un boutiquier parler tout fort tout seul, ne le plaignez pas pour ce drame de la solitude. Il pratique juste une technique sécuritaire : "faire semblant quand on est seul de parler avec une personne imaginaire", au programme d'une formation dispensée aux commerçants par le service sécurité de la CCI.

Le coup du latin
www.loroux-bottereau.fr - Mi-novembre 2004
Formidable, le nouveau site internet du Loroux-Bottereau, présenté lors de l'accueil aux nouveaux habitants de la commune à la mi-novembre. La rubrique "évènement" présente un machin intitulé "Maecenas ultricies libero", qui aurait eu lieu début octobre : "Aenan sed dolor sit maet wisi pretium porta. Aliquam erat volutpat. In erat", explique le site en trois bons paragraphes de latin de remplissage, cette fausse langue utilisée pour les faux textes des maquettes. La création du site confiée à une société multimédia aura duré un an. Fallait bien ça pour raviver la mémoire des évènements gallo-romains.

Tres in dos
Ouest-France, le 27 novembre 2004
Pendant le festival des Trois Continents, une photo légende présente la tante et le neveu d'une même famille, les Bracho, très prolifiques dans l'histoire du cinoche mexicain : "tous deux représentent trois générations de cinéma". On a beau refaire soigneusement les comptes, un Bracho a dû être escamoto.

Minutes d'intérieur
Ouest-France, le 8 décembre 2004
Grandir en trois minutes, top chrono. Et le tout par l'intérieur. Au collège St-Gabriel de Haute-Goulaine, les élèves sont fortement incités à "faire pousser la personne par l'intériorité". On ne leur a pas dit sur quelle personne il fallait verser l'arrosoir et l'engrais, mais ils poussent. Une journée de réflexion a été dédiée à ce thème. Les collégiens y ont gagné trois minutes de silence par jour, à la fin de leur dernier cours. Pourvu qu'on n'en fasse pas des géants intérieurs.

Quinté de toux
Ouest-France, le 18 décembre 2004
À l'hippodrome de Cordemais, on inaugure vingt nouveaux boxes "pour le grand confort des chevaux et de toux ceux chargés de leurs soins". Ce qui conforme l'adage : un pour tous, tousse bourrin !

Lu 3451 fois













La Lettre à Lulu : Procès de l'ex-préfet de Loire-Inférieure, Jean Daubigny. La lettre que Lulu lui a adressée l'an dernier… https://t.co/c8aXZHMsGw
Dimanche 10 Septembre - 13:47
La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03