La lettre à Lulu
Lulu 47 décembre 2004

La tour, prends garde. Le passé a une gueule de rent



Pendant les travaux, faites le tour de la tour. Le Château des Ducs se fait retaper pour y implanter le grand musée de ville. Le chantier oblige à creuser la cour intérieure pour y enfouir un réseau de tuyaux et câbles où passeront eau chaude, eau froide et électricité mitigée. Voyeurs de passé, les archéologues, ces malpolis, ont regardé ces dessous. Ces gougnaffiers ont découvert des vestiges en état de conservation étonnant : outre l'embase d'une tour polygonale du XIVe, bel ouvrage à la maçonnerie intacte, ils ont surtout déniché une tour ronde du XIIIe siècle, magnifique édifice de 17 m de diamètre bâtie en 1207 par Guy de Thouars. État superbe, feuillures des portes bien conservées, comme les gonds métalliques des huis. Caractéristique de l'architecture de l'ère de Philippe Auguste, ce cylindre de pierre appareillée est comparable à la tour du Louvre. Un site majeur, d'intérêt national, regrettent les archéos nantais. On a bien vite rebouché les trous et ré-enfoui ces trop vieux cailloux. Et surtout, il est conseillé de ne pas en parler. La mairie de Nantes, maîtresse des lieux, tient à ce qu'aucune communication ne soit faite, même dans les milieux restreints du patrimoine et des vieilles pierres historiques. Aucune photo ne doit circuler. La fin du chantier du musée du Château ne doit prendre aucun retard.

Dans les futures salles du musée, on n'a pas non plus été trop regardant pour installer quatre cages d'ascenseur, trois niveaux de dalles en béton fortement armé protégeant quatre chaudières grosses comme des locomotives. On a aussi percé partout des batteries de dizaines de trous de vingt centimètres de diamètre, perforant les murailles pour passer les conduits. Bien des portes intérieures ont été discrètement élargies, quitte à scier sans vergogne des linteaux historiques, pour rajouter une pierre au milieu, en taillant dans la muraille

pour satisfaire aux normes de locaux accueillant du public. Rattrapez-le, le passé s'est enfoui.

René Sans




Lu 1861 fois













La Lettre à Lulu : Lu dans Le Canard. Lulu aussi est assez fan de Pascal Praud....https://t.co/LAJPWsoNq1 https://t.co/YUqAxhraDc
Jeudi 16 Novembre - 14:12
La Lettre à Lulu : RT @radio_cayenne: @karacole__ @MegaCombi @Nantes_Revoltee @laderivenantes @Klaxon_Radio @KlaxonRadio @laCGT44 @ZAD_NDDL @solidaires44 @Fro…
Jeudi 16 Novembre - 10:34
La Lettre à Lulu : Dans son numéro 93 (juillet 2016), La Lettre à Lulu rendait hommage à Marcel Zang en publiant "Le cafard", une fabl… https://t.co/zI2uiLUfdC
Mercredi 15 Novembre - 19:43
La Lettre à Lulu : Slogans vite effacés des murs pendant les manifs du printemps 2016, mais immortalisés dans Lulu 93 (juillet 2016)… https://t.co/nz5r5XMVW6
Mercredi 15 Novembre - 19:42
La Lettre à Lulu : RT @LeRavijournal: Sélection ? Privatisation ? Démocratisation ? Politisation ? Fac en fusion ! Cf le nouveau Ravi ! https://t.co/6jBtWRQls…
Vendredi 3 Novembre - 18:46