La lettre à Lulu
n°27 - mar

Lâchez leur les baskets !

Lettre ouverte aux gens




Cher Tartempion,

L’enfance, lieu de tous les délices et de toutes les souffrances, nous l’avons connue. L’adolescence, lieu de tout, itou, itou. Mais pour nos gosses, que pourrions-nous inventer qui leur rende ce passage moins difficile ? L’école, qu’est-ce que ça leur apporte? Passée la cinquième, ils sont dégoutés à vie du théâtre, de la poésie, de la littérature, de l’histoire, de la culture… Et puis, l’école, c’est pas tout. Il reste la vie. La nôtre, la vôtre, la leur. Et c’est quoi la vie ? Quand même pas un leurre. Se pourrait-il, un jour, que nous offrions à un jeune, un douze-dix-sept ans, un «temps de répit». Appelons ça une année sabbatique. Pas une année d’errance, pas une année de vide, non ! Un laps de temps au cours duquel il ou elle pourrait découvrir d’autres mondes, d’autres modes de vie. Du temps pour élever des lapins, faire pousser des huîtres, guetter les poissons au fil de l’eau, regarder grandir les arbres ou attendre en polissant des pierres. Sur cent candidats, combien découvriraient les métiers de la campagne, de la montage, de la mer, de l’artisanat ? Et combien en conclueraient que le bahut, c’est pas si nul ?
Sur ce, Tartempion, je te laisse à la méditation. Si tu partages ta vie avec quelqu’un, je l’embrasse. Lui ou elle qui lave le chien, sort les casseroles ou rêve devant la cheminée. D.J.


<I>Elle à la rogne tonique. Danièle Jullien est grand-mère à Bellevue, rmiste et hlmiste. Elle pratique la philosophie en pétard, la poésie en résistance et le bon sens frappé au coin de l’utopie. Ce texte futé, elle l’a publié dans le premier numéro d’un magazine, «Cité», dédié aux initiatives citoyennes, mais qui n’a pas eu de second numéro. Peu ont pu le lire. La Lettre à Lulu accueille avec plaisir cette voix bouillonnante d’idées décalées qui pourraient bien devenir un jour réalité, en passant comme une lettre à la postérité.</I>

Lu 1810 fois













La Lettre à Lulu : Procès de l'ex-préfet de Loire-Inférieure, Jean Daubigny. La lettre que Lulu lui a adressée l'an dernier… https://t.co/c8aXZHMsGw
Dimanche 10 Septembre - 13:47
La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03