La lettre à Lulu
Lulu 48 mai 2005

Latululu ?



Scout, toujours prêt à décongeler
Ouest –France le 26 février 2005
Un bon scout est un scout surgelé. Les scouts nantais de la compagnie “ An Avel Mor ” étaient de sortie près de Fougères, la semaine des grands froids qui a fait grelotter toute la France. Les “Ptits loups” sont des loupiots de 9 ans en uniforme, short et chemise marron, foulard rouge et blanc. Les genoux cagneux à l’air libre sont de rigueur, comme l’hiver, plein de cette rigueur qui forge les caractères : “Nous avons sillonné les marches bretonnes par un temps glacial, en quête de l’âme chevaleresque qui se fait de plus en plus rare”, commente le chef scout. Pendant quatre nuits, ils ont dormi dans des granges à foin et des salles communales. “Ce qui n’a pas empêché les bains d’eau glacée lors d’une sortie en kayak”. Aucun n’y est resté. Ces apprentis chevaliers sont d’un coriace. Parmi les valeurs chevaleresques, espérons qu’il ont cultivé le respect. Au moins le respect de la chaîne du froid. Et ça, ça ne scoute rien.


Outrage ou désespoir
Ouest-France, le 26 mars 2005
Traiter quelqu’un d’artiste, c’est injurieux. Et ça peut même peut valoir huit jours de prison ferme. Un détenu de la maison d’arrêt de Nantes vient d’écoper de cette peine pour avoir qualifié d’“artiste” son juge d’application des peines, qui avait refusé par trois fois que le taulard puisse voir un médecin. Piqué au vif, non mais ho ! le juge lui a collé un outrage à magistrat. Cette susceptibilité relève clairement de l’outrage aux Beaux-Arts.

Vénus de mille mots
Presse Océan le 10 février 2005
Les jeunes cathos préparent les vingtièmes journées mondiales de la jeunesse. Ancien jeune devenu chef de rayon, Mgr Soubrier va les guider sur ce chemin. Presse-O le présente devant une photo de comète où s’inscrit le slogan “ mmes venus l’ador ” caché par la tête de l’évêque. On suppose que d’androgynes Hommes-Venus adorent ça.

Pas déçu du voyage
L’Eclair, le 18 février 2005
On va démolir les maisons modestes du quartier des Bruyères, au Nord de Nantes. La cité transfert a été bâtie pour cinq ans, et elle est là depuis 33 ans. Les habitants défendent pourtant leur quartier : “marre de l’image que l’on donne aux Bruyères et à ses habitants”, disent-ils. L’article enchaîne : “Marre d’être montrés du doigt”, après avoir explicité : “Certes, il y a eu des gens du voyage“. Un certes lourd de préjugés insidieux . Comme si l’auteur de l’article n’aimait pas plus les voyages que les gens. Ou le contraire.

Touche du bois !
Ouest-France, le 19 février 2005
Cinq élèves de l’association nautique de l’Ecole supérieure du bois s’engagent pour la 27 ème course croisière de l’Edhec. Très célèbre chez ceux qui la célèbrent. S’ils ont déjà le slogan, “Pour que le bois avance, la nautique régate !”, ils cherchent encore le bateau à louer. Qui sera en plastique, comme tout le monde. S’ils se rétament au classement, il le restera le choix entre la langue de bois et la gueule de bois. Faut bien avancer.

A bon regardeur, salut !
303, n° 84, janvier 2005
Photographe et témoin de la démolition de HLM à Malakoff Gilles Saussier ne pratique “aucun codage de la différence comme preuve de l’identité manifeste et de l’altérité comme extériorité”. Mieux, il est même “politiquement engagé au sens où il place le regardeur dans une situation qui rend possible la perception de ce en quoi la réalité sociale formant son milieu vie constitue un obstacle à son individuation”. C’est celâââââ, oui !

Lu 2420 fois













La Lettre à Lulu : Procès de l'ex-préfet de Loire-Inférieure, Jean Daubigny. La lettre que Lulu lui a adressée l'an dernier… https://t.co/c8aXZHMsGw
Dimanche 10 Septembre - 13:47
La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03