La lettre à Lulu
Lulu 45 juin 2004

Latulululu ?



Château-Bourgon
Le Monde, le 4 juin 2004
Il va falloir exiger illico le rattachement de la Loire-Inférieure à la Bourgogne. Evoquant le Lieu unique nantais, l’envoyé spécial du Monde fait une révélation en situant l’ancienne usine Lu “non loin du Château des ducs de Bourgogne”. Pas si mal : il a au moins “B...gne” de bon. Et un Ourgo vaut bien un Reta. Contre la panade dans laquelle nage le muscadet, c’est la seule parade pour sauver le pinard nantais. Le lièvre et la torture
Ouest-France, le 4 mai 2004
Il suffit de quelques photos de bidasses tortionnaires pour vous gâcher une bonne guerre. En Irak, l’offensive US avait été parfaite. Bien sûr, on devait déplorer quelques morts, des Irakiens, quelques Anglais et Américains. Pas de quoi s’affoler : ce n’étaient que des soldats inconnus. Aléas de la guerre. Et puis, patatras, vlà t’y pas que les gentils Ricains et Angliches ont humilié, torturé des prisonniers. L’édito de Joseph Limagne commence par dire que la torture, c’est pas bien, et même, tenez vous bien, que c’est injustifiable. Bien. Puis : “Ces photos, largement diffusées dans le monde arabe, y ruinent la crédibilité du discours sur la guerre juste”. Supprimez-les bavures, et la guerre en Irak redevient juste. C’est vrai, on avait oublié que c’était l’axe du Bien qui menait une juste croisade. La prochaine guerre, faudra penser à confisquer les appareils photo aux tortionnaires croisés en treillis. On peut apporter son manager
La Gazette, le 5 avril 2004
Il n’y va pas par quatre chemins, Philippe Mahé. Interrogé sur un sondage de La Gazette des communes, le directeur général des services de la Communauté urbaine souhaite carrément “l’élaboration d’un référentiel d’écoute permanente de l’attente des collaborateurs, de leurs insatisfactions et donc de la mesure de la performance collective de l’organisation à laquelle ils appartiennent”. Il ajoute que “l’attractivité exercée par un employeur se mesure à l’aune des conditions d’élaboration et du contenu du projet managérial de l’équipe de direction”. Pour Noël, promis, chaque fonctionnaire de la Communauté urbaine aura droit une heure de cours d’attractivité managériale, et à une heure de traduction en bon vieux français de machine à café. Parole Dhonneur
L’Eclair, le 2 mai 2004
On vient de retrouver le corps du petit Jonathan, accroché à un parpaing au fond de l’étang. Où ça ? À Guérande. Froissé par cet accroc dans ses campagnes d’image, le maire est sûr de son coup : “impossible que le meurtrier soit guérandais”. Il se porte garant de ses administrés, le vaguemestre. La preuve, Jean-Pierre Dhonneur l’administre implacablement : “Dans notre ville, on connaît des petites incivilités comme tout le monde, mais personne n’irait faire une ignominie pareille”. Moralité : c’est forcément un gars d’une autre commune qu’a fait cette incivilité majeure. Qu’en pensent les maires des communes en question ? C’est pas de la diffamation allusive, ça ? Dix jours après, quand on a retrouvé sur un terrain vague de la même commune, le corps d’un jeune femme de 23 ans tuée à coups de couteaux, le maire n’a pas moufté. Une tache de café
Radio Bleu Loire Océan, le 4 mai et le 1er juin 2004
Pour les collectivités, comme la mairie de Nantes, qui veulent récupérer les extraits de presse parlant d’eux, une société parisienne, l’Argus de l’audiovisuel, fournit le relevé par écrit des émissions de radio. Retranscrit à l’arrache, au jugé, phonétiquement, donc en estropiant souvent noms de famille et noms propres, et parfois les mots simples. Ainsi la semaine sur le commerce équitable, relaté par radio Bleu Loire Océan parle d’un “bon café, mais un café qui table, attention hein !”, le tout présidé par Jean-Marc Héraud. Un autre jour, quand on interroge un responsable de la Direction des affaires culturelles, alias DRAC, la retranscription note “Jean-Louis Kerouaton, de la Drague de Nantes”. On vit une époque formitable. Et coquine. À l’impossible, nul n’est tennis
Ouest-France, le 26 mai 2004
L’amicale Dom Bosco a inventé la thérapie familiale avec filet. Le règlement du huitième tournoi de tennis “Trophée de la famille” oblige à des équipes doubles dont les deux joueurs sont de même famille. Un seul de la même famille ne suffit pas. L’organisateur précise : “Il faut être capable de se supporter, par exemple entre père et fille, ou entre frère et sœur”. C’est vrai qu’un œdipe mal géré ou des chamailleries entre frangins frangines qui se règlent à coup de raquettes sur la gueule, ça laisse peu de temps pour renvoyer des balles. Les chômeurs recalinés
L’Eclair, le 17 mai 2004
Les chômeurs ont droit à la tendresse. A Clisson, inauguration de 380 mètres carrés gorgés d’offres d’emplois. Finie la jungle hostile du chômage. : “Une nouvelle antenne ANPE, zone des Calins”. Sans décocooner ? Fluo artistique
Ouest-France, le 20 mai 2004
Quatre nouveaux ronds-points à St Sébastien-sur-Loire. Un de ses giratoires a été planté d’un olivier. Pourquoi? Parce que le terrain a appartenu à un Sieur Olive (sic!). Une autre avec un camélia, même si la Dame aux Camélias n’est pas du coin. Un autre a droit à une case façon malienne et à un yucca mexicain. Sans doute pour rappeler qu’à Saint Seb, y’a eu aussi des cancres en géographie. Mais il y a plus grave : “Des vols de végétation ont été constatés” lors de l’installation des rond-points. Les plantes installées par les services municipaux des espaces verts “seront donc dorénavant marquées par une peinture fluorescente indélébile pour dissuader les voleurs”. Les collectionneurs de plantes fluo jubilent.

Lu 4051 fois













La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN On parle pas d'il y a 14 ans. C'est pas d'l'archéologie. C'est une appellation cadrée par la loi.
Jeudi 20 Juillet - 17:01