La lettre à Lulu
n°32 - mar

Latulululu ?



<B>Pas perdus pour tout le monde</B><BR>
<I>D’Architectures, Décembre 2000</I><BR>
La Cité Judiciaire est un vrai atlas. La revue D’Architectures s’intéresse aux racines mondialistes de l’édifice de Jean Nouvel : USA (“l’immensité américaine”), Italie (“plafonds à caissons romains”), Afrique (“sol en granit noir brillant du Zimbabwe”) et La Mecque (“Trois boîtes noires hermétiques s’alignent en qabah”). Ce n’est pas l’antichambre de séjours à l’ombre, c’est une agence de voyage.
<BR><BR>
<B>Ça se passe comme ça chez Mc Blaise</B><BR>
<I>Pil’, 31 janvier 2001</I><BR>
Enfin une critique gastronomique à Nantes ! “On ne va pas seulement chez Lu pour les spectacles, les concerts, les expos... On y va aussi pour voir (et être vu ?), pour se prendre une mousse au bar ou dîner au restau. Et là, le caractère “unique” en prend un vieux coup. Le filet de sandre, c’est délicieux, délicat et ça ne fait pas, en principe, un long voyage avant d’arriver dans votre assiette. Ce soir-là, le sandre semble avoir mal supporté le traitement qu’on lui a infligé. Dans l’assiette d’à-côté, le magret de canard est trop cuit. Et un peu plus loin, le confit laisse le convive franchement déconfit. Pas franchement envie, dans ces conditions, de tester les desserts...” La lippe chez Lu, pour Pil, c’est pas Lipp.
<BR><BR>
<B>Et pour la Saint-Blaise, vous faites quoi ?</B><BR>
<I>Presse-Océan, 14 février 2001</I><BR>
Avec un cœur gros comme ça, Presse-Océan nous a offert une pleine page pour la Saint-Valentin. À déguster en duo allongés sous un marronnier. Notamment les témoignages de quidams, vous savez, ceux à qui on donne la parole de temps en temps en ne retenant que leurs prénoms... Par exemple, “Jean et Cécile” nous informent que “personnellement” ils ne se l’ont jamais souhaitée. Ajoutant aussitôt : “Peut-on dire que l’on ne s’aime pas pour autant ?” Le tout sous une photo des deux tourtereaux tendrement enlacés... Si c’est pas mignon ! Mais... ne serait-ce pas Jean Blaise et madame ? C’est dégoûtant ! Si les stars prennent la place des anonymes, que vont devenir les inconnus ?
<BR><BR>
<B>Manque à frauder<B><BR>
<I>Le Point, 9 février 2000</I><BR>
La resquille, bordel ! L’hebdomadaire Le Point déraille un peu dans un dossier tramway qui évoque la montée de la gruge, “atteignant 15% des voyages, soit un manque à gagner de 10 milliards de francs”. Mazette et parano à la calculette. Avec 82,5 millions de voyages cette année et 170 millions de francs de chiffre d’affaires, la Semitan estime en fait que “l’évasion de recette” forme un préjudice de dix millions de francs. Déjà pas mal. Ce qui représente, pour l’hebdo qu’on imaginait plus pointilleux, un manque à calculer de neuf milliards neuf cent quatre vingt dix millions et des poussières.

Lu 2272 fois













La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN On parle pas d'il y a 14 ans. C'est pas d'l'archéologie. C'est une appellation cadrée par la loi.
Jeudi 20 Juillet - 17:01