La lettre à Lulu
n°33 - été

Le Lolo à son papa



Il y avait la dynastie Hunault, il y aura peut-être celle des Dejoie,
pour qui la politique s’apparente à la culture notariale, c’est-à-dire que ça ne doit pas sortir de la famille.Lucky battu, Lucky humilié… Mais Dejoie ressuscité, en la personne de son fils Laurent qui lui avait déjà succédé à la mairie de Vertou. La mise sur orbite du fiston serait déjà réglée : un, papa démissionne de son poste de conseiller général sur les conseils de la Faculté, provoque une partielle et envoie Lolo au Conseil général venger le nom illustre des Dejoie. Deux, Lolo ainsi propulsé au firmament de la politique se porte candidat aux législatives, à la place de Serge Poignant. Trois, dans vingt ans Lolo sera en mesure de récupérer la présidence du Conseil général et le siège de sénateur de papa. Non mais !

Lu 2058 fois













La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN On parle pas d'il y a 14 ans. C'est pas d'l'archéologie. C'est une appellation cadrée par la loi.
Jeudi 20 Juillet - 17:01