La lettre à Lulu
n°2 - fév

Le gratteur à côté de la plaque



L'amiante, il ne connaissait pas. Pour ne pas perdre le marché de l'entretien au lycée de la Joliverie, la petite entreprise de Philippe Joubel répond à la demande du chantier de désamiantage. «J'ai pas spécialement vu le danger, dit le patron, embêté. On a monté un échafaudage, mis des masques à cartouche, gratté tout ça au couteau à mastic, et amené les gravats à la déchetterie. Depuis, j'ai eu de la doc' sur comment il fallait faire : j'ai vite compris que j'étais à côté de la plaque. L'amiante, j'y toucherai plus jamais. Moi et mon gars, on doit passer une visite médicale tous les trois ans.» Jusqu'ici, tout va bien, comme se rassurent les parachutistes avant d'arriver au sol, ventral et dorsal bloqués.

Lu 2578 fois













La Lettre à Lulu : Procès de l'ex-préfet de Loire-Inférieure, Jean Daubigny. La lettre que Lulu lui a adressée l'an dernier… https://t.co/c8aXZHMsGw
Dimanche 10 Septembre - 13:47
La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03