La lettre à Lulu
2009

Lulu N° 67 est en kiosque !


Les jingles bells remisées au placard, et une fois rangés des voitures les pères Noël en plastique sciant inlassablement leurs buches, roulement de tambour, voici le numéro 67 de la Lettre à Lulu.


L'ultime numéro de Lulu avant fin 2009 vient de sortir

Avec à la une :

> Casse-toi pauv' cogne
Des ferments d'extrême droite sous les matraques de la police nantaise? Un commentaire syndical met les pieds dans le plat

> le Festival des trois continue
Après la 31e édition du festival des Trois continents et le départ des frères Jalladeau fondateurs, la paix n'est pas revenue. Alors que le déficit est copieux, le nouveau directeur fait l'unanimité contre lui...

> Nanotechnologies
C'est de l'ordre du nanomètre, tout petit donc. Un débat national propose une étape nantaise en février. Débat pipeau, tout est déjà décidé, en route, financé, voire déjà en place dans des dizaines de produits en rayon.

> la ville en promo pour bobos
La ville lissée, policée, écarte les plus pauvres et fait la danse du ventre pour les bobos, classes moyennes, amateurs d'ordre et de divertissement. Les sociologues appellent ça la gentrification. Nantes se débrouille pas mal dans le genre. Discrètement.

> Accoord : le management usé jusqu'à la discorde
Dans les centres sociaux et au siège de l'Accoord, il y aurait comme des trous dans la couche de climat social. Des mois que ça dure...

Mais aussi :
> les tartuffes de la BA verte
- Bottière Chesnaie, l'éco quartier qui marche au nucléaire
- A l'école des Mines de Nantes, le développement durable passe par les vertus de faire accepter le nucléaire au public, ignare et forcément obtus.

> Embrouille autour d'un concept de com
Grosse bisbille entre le directeur du CCO et les dirigeants de son homologue rennais. Au mépris du diplomatiquement correct.

> La patate bleue
Une construction sans permis de construire devant l'école d'archi qui ferme les yeux pour les rouvrir en plein ébahissement : c'est pas de l'architecture, c'est de l'art. Ni vu ni connu j'embrouille.

Lu 2352 fois













La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN On parle pas d'il y a 14 ans. C'est pas d'l'archéologie. C'est une appellation cadrée par la loi.
Jeudi 20 Juillet - 17:01