La lettre à Lulu
n°21 - déc

Mage de marque. Le syndicat phœnix



Intitulé «Nos valeurs en tête de gondole», le dernier tract de la CFDT des journalistes n’a pas fait se gondoler le patron de Ouest-France. Visé : un vrai-faux journal tabloïd, supplément de 8 pages du quotidien qui n’est qu’un publi reportage masqué : le logo d’O-F y jouxte le label commercial «produit en Bretagne» regroupant 93 producteurs*, des pulls marins à la grande distribution, des crèpes Ker Machin au pâté Trukmuc’h. Mélange des genres, 35% d’info, 65% de gras de porc. «La pub, c’est la pub. L’info, c’est l’info. Mélanger les deux, c’est vendre de l’info frelatée. C’est scier la branche de la crédibilité des journalistes et des médias sur laquelle Ouest-France a oublié qu’il est assis» écrit le syndicat. Ce tabloïd prévoit trois ou quatre numéros par an. Les articles ont l’air objectif ; effectués par la rédaction, ils servent la soupe au groupement d’entreprises. De quoi hurler à l’embrouille, et à l’abus des lecteurs, aucune mention «publicité» ne figurant nulle part. Ce coup de gueule de la CFDT des journalistes relance la section qui s’était fait hara-kiri il y a deux ans, écœurée de jouer les potiches dans les discussions avec le patron. Les potiches se rebiffent.

<I>* Le même label a mené la même opération avec le Télégramme.</I>

Lu 2161 fois













La Lettre à Lulu : Procès de l'ex-préfet de Loire-Inférieure, Jean Daubigny. La lettre que Lulu lui a adressée l'an dernier… https://t.co/c8aXZHMsGw
Dimanche 10 Septembre - 13:47
La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03