La lettre à Lulu
n°26 - déc

Mégagalo. Régent, le maire auquel vous avez échappé



Vient de paraître, «sous la direction de Jean-Joseph Régent», un émouvant ouvrage* dédié à la gloire de Régent Jean-Joseph, ancien président de la chambre de commerce et surtout fondateur du groupe Kervégan, réseau d’influence droitesque nantais au début des années 80. Qualifié «d’acteur incontournable», J.-J.R. ne se mouche pas avec le coude : ce panégyrique a requis un traitement «de plus de vingt ans d’archives constituées à partir des rencontres, des débats et des publications du groupe Kervégan et leur confrontation avec l’histoire de Nantes mais aussi les principaux événements nationaux et mondiaux. L’importante moisson engrangée illustre l’importance du mouvement créé par ce groupe au sein de la communauté nantaise.» Une précision qui devrait changer notre vision de l’histoire humaine. L’auteur de cette indispensable somme dresse un portrait d’une touchante objectivité : «Au sein du groupe, Jean-Joseph Régent a l’image d’un visionnaire, porteur de projets et passionné de sa ville, qui a la carrure pour endosser les habits du maire.» Vingt ans plus tard, Régent n’en a gardé que les chaussettes. Qu’il porte très extensibles.

<I>*Rue Kervégan, Éditions Kervégan, 192 p.</I>

Lu 2408 fois













La Lettre à Lulu : Procès de l'ex-préfet de Loire-Inférieure, Jean Daubigny. La lettre que Lulu lui a adressée l'an dernier… https://t.co/c8aXZHMsGw
Dimanche 10 Septembre - 13:47
La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03