La lettre à Lulu
Lulu 55 décembre 2006

Mille millions de mille bobards ! Tri à bord, toutes !


Fainéants de tous les pays, unissez-vous. Parce que dans la navale, on s'essaie au “ Récuser local, embaucher global ”.


Scandinave depuis juin dernier, le chantier naval nazairien découvre la culture viking. Aker Yards pavoise, prévoit un chiffre d'affaires triplé d'ici 2009, et plus de 2 600 emplois à la clé. Le tout assorti d'un plan de rigueur qui doit gagner en trois ans quelque 100 millions d'euros, dont 60 à Saint-Naz.

En septembre, Jacques Hardelay, le nouveau dirlo du chantier, affirme : «Les intérimaires ne veulent pas être embauchés»*. Fainéants ! En novembre, il ajoute que les 250 embauches lancées au printemps n'ont pas trouvé preneurs, ne signant, faute de candidats, que 25 CDI et 36 contrats de professionnalisation (qui devront se débrouiller avec 600 euros par mois pendant un an). La CGT connaît pourtant des intérimaires qui ont postulé et ont été refusés. Lutte Ouvrière ajoute que sur 1850 candidatures, la sélection n'a retenu que 180 profils, «dernier carré d'ouvriers qualifiés, expérimentés, et souvent intérimaires depuis des lustres aux Chantiers», mais que les recruteurs ont écrémé sévère, avançant des manques de motivation ou des problèmes de santé notamment «surdité», ou «mauvaise hygiène alimentaire». Il faut vite lancer une opération «brosses à dents pour l'emploi» !
Tout ce ramdam donne l'impression qu'on prépare le terrain : le bassin d'emploi ne suffirait pas, il faut donc de la main d'œuvre étrangère. Épinglé, contourné, bafoué, le code du travail, qui a déjà été bien malmené, n'a qu'à se faire oublier. À la fin du Queen Mary, quand 2500 salariés ont été virés, les pouvoirs publics ont monté Cap compétences, un plan de formation en attendant la relance. La plaisanterie aura coûté 27,1 millions d'euros. Et maintenant on ne trouverait personne, à part quelques réfractaires au boulot. Leur faudrait une bonne guérite.

Fernand Peutoulier


* Presse-Océan, le 11 septembre 2006

Lu 1675 fois













La Lettre à Lulu : Procès de l'ex-préfet de Loire-Inférieure, Jean Daubigny. La lettre que Lulu lui a adressée l'an dernier… https://t.co/c8aXZHMsGw
Dimanche 10 Septembre - 13:47
La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03