La lettre à Lulu
Lulu 73 - juillet 2011

Nième degré. D’quel bois j’me chauffe



Pour faire écolo, le cahier des charges du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes a pensé plein de gadgets com sauce verte : une Amap distribuant des paniers de légumes en circuit court, un jardin d’insertion, une ferme de démonstration... Mais il est aussi prévu que l’aérogare soit chauffée par une chaudière à bois. Au centre d’initiative pour valoriser l’agriculture et le milieu rural (Civam), qui a justement fait une étude sur le sujet du bois de chauffage de proximité, on se demande bien quel bois va brûler dans la chaudière de Vinci qui va supprimer 120 km de haie pour l’aéroport. « Sans doute en brûlant des avions en bois... », dit un responsable du Civam. Ou en recyclant 35 ans de langue de bois des politiques.

Lu 182 fois













La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN On parle pas d'il y a 14 ans. C'est pas d'l'archéologie. C'est une appellation cadrée par la loi.
Jeudi 20 Juillet - 17:01