La lettre à Lulu
Lulu 44 avril 2004

Nouvelle veste. Sujet à caution



Eminent patron de presse local, Citizen Louboutin vient de rallier un club naissant de seize petits éditeurs de magazines régionaux, la Fédération de la presse magazine régionale, dotée d’un vœu audacieux : “que les pouvoirs publics cautionnent leurs emprunts bancaires”*. Pour ceux qui connaissent le Nouvel Ouest et son budget rompu aux acrobaties, vaut peut-être mieux lui payer un filet.

* AFP, le 16 mars 2004.

Lu 2199 fois













La Lettre à Lulu : Procès de l'ex-préfet de Loire-Inférieure, Jean Daubigny. La lettre que Lulu lui a adressée l'an dernier… https://t.co/c8aXZHMsGw
Dimanche 10 Septembre - 13:47
La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03