La lettre à Lulu
Lulu 74-75 - nov.-déc. 2011

Paix gît gît. La mémoire des mineurs


Soixante piges de destins de papier à l’abandon.


Lors du procès des squatteurs des ancien locaux de la Protection judiciaire de la jeunesse, (PJJ) quai Baco, une affaire de vieille paperasse est remontée à la surface. En fait, dans ces locaux abandonnés, l’administration avait délaissé des archives de 1947 à 2007, date du départ de ces bureaux. L’administration était un peu piteuse. Alerté par les squatteurs, un directeur de la PJJ est venu reconnaître son stock de vieux papelars, truffé de dizaines et des dizaines de dossiers perso, confidentiels, de jeunes gens passés par les services de suivi ordonnés par des juges. Plus emmerdant à laisser dans la nature que quelques traces et photo avec des yeux rouges sur facebook. «Au moins six ou sept boîtes de dossiers personnels», raconte un des ex squatteurs qui ont rendu ces documents sensibles à la PJJ en espérant gagner un délai pour rester plus longtemps. Il a fallu un camion complet et deux voitures de fonction pour déménager un bon demi millier de cartons. Voilà la France d’aujourd’hui : sa jeunesse est à ramasser par terre.

Lu 143 fois













La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN On parle pas d'il y a 14 ans. C'est pas d'l'archéologie. C'est une appellation cadrée par la loi.
Jeudi 20 Juillet - 17:01