La lettre à Lulu
Lulu 72 - avril 2011

Pan! Sur le germe. Les frangins blindés de reconnaissance


Les gérants du musée du Grand Blockhaus peuvent s’affirmer «pangermanistes culturels», la justice leur permet. La société est vraiment permissive.


Pan! Sur le germe. Les frangins  blindés de reconnaissance
Les frères gérants peuvent dire merci aux juges d’avoir clarifié ce qu’on peut dire ou pas sur leur musée. Et surtout à Christian Brétécher, simple habitant de Batz-sur-Mer. Les hasards de la vie ont fait qu’il n’est pas très porté sur la nostalgie du iiie Reich. Comment lui en vouloir ? Nul n’est parfait, après tout. Ancien conseiller municipal de la commune, il a ferraillé contre l’installation d’un musée guerrier dans un blockhaus concédé à deux frères collectionneurs d’uniformes et de vestiges de l’époque*. Christian Brétécher n’a jamais mâché ses mots. Pour défaut de mâchage, les deux frangins Brauer ont collé un procès à Christian Brétécher, pour savoir si diffamation et injure publique il y a eu, en 2008, quand Brétécher a adressé aux élus du coin un dossier exposant ses objections majeures contre le musée et ses deux promoteurs.

Le 9 novembre 2010, la cour d’appel de Rennes a tranché, retenant qu’il ne fallait pas dire sans preuve que deux livres commis par Luc Brauer n’avaient pas satisfait au dépôt légal, ce qui n’est pas bien, et même délictueux*. Sur ce seul et unique point, diffamation et injure sont caractérisées pour les juges rennais. Mais «par contre, les expressions "omission historique", "bienveillance sur la conduite de l’armée d’occupation", "la narration confinant à l’idolâtrie de la Werhmacht qui na pas été une armée propre peu s’en faut" sont du domaine de l’appréciation et de la critique qui est admissible en matière historique». Les juges poursuivent en soulignant qu’avoir traité Luc Brauer d’«historien amateur» et de «pisse-copie», et le musée du Grand Blockhaus de «centre historique de la muséographie pangermanique d’Europe» relève de l’appréciation critique, de la critique historique et du « domaine de la liberté d’expression, reconnue à tout opposant à un tel projet ». Idem pour la formulation « plaque tournante du pangermanisme culturel à Batz-sur-Mer » qui est désormais en vente libre, considérée par les juges comme « nullement injurieuse » puisqu’elle a été « retenue par certains historiens pour désigner l’expansionnisme de la presse dans le dernier quart du XIXe ». Parler de « Musée Grévin de la Kriegsmarine » n’est pas plus répréhensible : il y a reconstitution, mannequins uniformes allemands, donc la comparaison « ne comporte aucun élément permettant de caractériser l’injure ». Les termes « gogos » et « nostagiques du IIIe Reich » pourraient être considérés comme injurieux, mais ils s’adressent aux clients du musée, pas aux deux frères plaignants gérants.

Le passage « L’appellation musée de la Poche est une véritable imposture, c’est une usurpation de titre, ce n’est qu’un bric-à-brac glané dans les surplus militaires principalement de la Wehrmacht » reste, selon les juges, « une critique extrêmement vigoureuse » demeurant « dans les limites de l’expression permise pour exprimer son désappointement quant aux objets et à la présentation qui en est offerte ».

La décision de justice*** déclare injurieuse une histoire de culture, de grand K et de petit q, que Lulu n’exposera pas ici, on ne sait jamais, il peut y avoir de jeunes personnes sensibles.

Karl Donuts
* « La pochothèque de la Wehrmacht », Lulu n°14, septembre 1997.
** « La position de l’omissionnaire », Lulu n° 23, janvier 2003.
*** Condamnation à 1 000 euros avec sursis, et à 1 600 euros ferme. Vis-à-vis du premier jugement à Saint-Nazaire le 2 mars 2010, injure et diffamation ont été majoritairement abandonnées, la sanction financière divisée par plus de cinq.

Lu 333 fois













La Lettre à Lulu : L'arbre aux hérons, tout un poème... #arbreauxherons #Nantes https://t.co/iUQmsOuJ88
Jeudi 17 Août - 12:09
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Conférence chez Jaune Turquoise entre passeurs de feu et chamanes ça coupe l'appétit, ça ignifuge… https://t.co/pm6B4yaalC
Jeudi 20 Juillet - 17:44
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Et la formation pour l'institut qui place les produits du sponsor, Oligosanté, c"est un arrangemen… https://t.co/OUbV5Ox4nW
Jeudi 20 Juillet - 17:06
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN Un plan d'apurement, c'est avant le dépot de bilan, pas après. Ou alors c'est de l'apurement post mortem. Original.
Jeudi 20 Juillet - 17:03
La Lettre à Lulu : @sandrinejossoAN On parle pas d'il y a 14 ans. C'est pas d'l'archéologie. C'est une appellation cadrée par la loi.
Jeudi 20 Juillet - 17:01